La Déesse - L'Ultime Sceau

Déesse : le sacrifice de soi.
Ce qui semble être un privilège n'a en réalité rien de prestigieux. Il s'agit d'un sacrifice subi par des femmes qui doivent porter le sceau garant de la sauvegarde du monde. La préservation de l'humanité dépend de l'existence de la déesse, cette responsabilité est en plus assortie de douleur et de tourment.
Une femme est destinée à devenir la déesse sitôt que la Marque apparait sur son corps. L'élue ne peut refuser et perd son statut d'humaine. Afin d'éviter que son entourage ne tente de la soustraire à son rôle, la déesse doit se séparer de ses proches. Elle doit vivre une vie recluse, condamnée à une profonde solitude et à porter le lourd poids de sa mission jusqu'à sa mort.

Déesse : la Marque du danger.
Le système des sceaux a permis d'équilibrer un monde en proie aux montres féroces et à la maladie. Néanmoins, la Marque est unique : elle apparait sur une seule femme. Si la déesse meurt, la Marque réapparait sur une autre femme. Ainsi, il a été possible de connaître le destin obscur de certaines déesses qui avaient été enlevées. Avant que Furiae ne porte le sceau, 12 déesses se sont succédées en moins d'un siècle. Toutes ces déesses ont connu une fin violente. Enlevées, assassinées voir exécutées pour diverses raisons, elles sont encore et toujours victimes de la fatalité.
Pour autant, la déesse est gardée sous haute surveillance. L'évêque doit s'assurer de l'état émotionnel de cette dernière. Brisée par la douleur et la solitude, elle peut aisément enivsager le suicide comme étant l'unique solution à son martyre. Les évêques sont les seuls confidents des déesses c'est pourquoi ils peuvent grandement les influencer.

Remarque : Ce cycle sans fin peut tout de même être brisé, ce qui amène inévitablement le chaos. C'est une période durant laquelle une série de dérèglements temporels se produit entrainant la présence d'êtres dénaturés et l'apparition éventuelle des germes de la Résurrection. Seule une élite se transmet le savoir des sceaux. L'évêque Verdelet et Seere peuvent procéder aux rites afin que ce cycle se perpétue.
A noter aussi le cas particulier du dragon rouge qui est en mesure de porter le sceau.

Drakengard : le soutien de la déesse.
Le sceau de la déesse est crucial, il prévaut sur tous les sceaux. Il en existe 3 autres qui sont ancrés sur des sols spécifiques et qui ont la charge de soutenir la déesse. Ils la soulagent du poids qu'elle porte cependant ces sceaux terrestres sont en définitive peu important à l'égard du sceau 'vivant' (= de la déesse).
Les sceaux du désert, de la forêt et marin vont être rapidement détruits à la suite des offensives de l'Empire en dépit de la protection des forces de l'Union.

Drakengard 2 : le supplice de la déesse.
Il est dit que les clés permettent de sceller des lieux, qui ont été souillés et pervertis par le mal, à la suite de la guerre il y a 18 ans. Mais cette raison cache en réalité un nouveau système de défense mis au point par Verdelet.
Cet homme est capable de créer les clés, ces dernières emprisonnant le dragon rouge. C'est l'opposé des sceaux soutenant la déesse, il s'agit d'un procédé cruel pour une situation inédite. En effet, il n'y a pas de précédent en terme de déesse inhumaine. Verdelet a agi par prudence pour le bien de l'humanité car un dragon ne peut être manipulé de la même manière qu'une femme. Ainsi, ces chaînes invisibles que sont les clés, retiennent Angelus. Elles sont malheureusement tout aussi porteuses de souffrances que le sceau lui-même.
Détails sur les clés : Descriptions & Symboliques.

La Déesse mystérieuse
Il existe une déesse qu'on peut apercevoir dans l'artbook de Drakengard 2. Il est impossible de la croiser dans les jeux, elle n'est d'ailleurs mentionnée nulle part. Les rares choses que l'on peut déduire c'est qu'il s'agit peut-être de la déesse qui précède Furiae qui est vraisemblablement morte jeune, 5 ans avant le début du Drakengard. Elle portait le nom d'Asherah.
Des images : Lien 1 - Lien 2 (>en compagnie d'Eris, de Furiae et d'Angelus)

Les Armes Divinicides
Ces armes font leur apparition dans Drakengard 2. Elles ont été fabriquées dans le but du tuer les dieux ("divinicide") par un énigmatique maître forgeron. De cet artisan, on ne sait pas grand chose... Il était révolté par les actions perpétrées par des dieux, il a donc décidé de concevoir ces armes.
Ce sont des armes puissantes qui détiennent la force des sceaux. Pour leur insuffler une telle puissance, cet homme devait être un excellent forgeron mais également un bon magicien... A moins qu'il n'ait fait appel à des évêques ou inversement, on a peut-être sollicité son aide afin de créer des armes efficaces contre les dieux.
Il existe donc 5 armes, une de chaque type : épée, épée longue, bourdon, lance et hache. Ce qui est étonnant ici, c'est que ces armes ont hérité de pouvoirs apparentés aux déesses. Si ces armes ont été créées il y a longtemps, leurs historiques sont plutôt déconcertants sans compter leur sens diffère selon la version (fr ou us). Ils commencent de la même façon, il évoque brièvement le maître forgeron et finissent par une rapide description du pouvoir de l'arme, faisant elle-même référence à une déesse.

"Il était un maître forgeron qui, las de voir le monde ballotté par les caprices des dieux, décida de forger une arme capable de vaincre les forces célestes."
"Seule la puissance des sceaux pouvant subjuguer les dieux, il insuffla à son ouvre le pouvoir de la Déesse."

Mélodie Divinicide
"La Déesse refoulait un amour interdit. Elle était un modèle de pureté."
"En cette arme demeure la Vie, le pouvoir pourpre de l'esprit."
-------------------
"She was a goddess whose heart concealed a forbidden love. She was a pure goddess."
"Sealed inside was life."

Harmonie Divinicide
"La Déesse a fait don d'elle-même par amour. Elle était un modèle de courage."
"En cette arme demeure le Feu, le pouvoir brûlant de la terre, la source de la vie."
-------------------
"The goddess lived for her love. She gave her body for the sake of her beloved. She was a fiery goddess."
"Sealed inside was the fire, the spirit that nurtures the life of the red earth..."

Lied Divinicide
"La Déesse vécut dans un amour dissolu et fut emportée par la fatalité."
"En cette arme demeure l'Eau, force purificatrice et source de la vie."
-------------------
She was a goddess who lived for her depraved love, and was fated to die for it. She was a noble goddess.
Sealed inside was water, the power to make life.

Valse Divinicide
"La Déesse était une guerrière au coeur pur, d'une grande bonté et aux nobles aspirations."
"En cette arme demeure la Lumière dorée, force sacrée qui repousse les ténèbres."
-------------------
"The goddess was a noble knight, determined to carry out her mission. She was a noble goddess."
"Sealed inside was light, the power to illuminate."

Rythme Divinicide
"La déesse était investie du pouvoir suprême capable de neutraliser toutes les calamités."
"En cette arme demeure le Temps, cristal limpide qui contrôle l'espace, la temporalité et les dimensions."
-------------------
"She was a legendary goddess who held the seeds within her body and saved mankind from ruin."
"Sealed inside was time, the conqueror of space and all dimensions."


Remarque : Il existe 5 armes divinicides alors que nous connaissons trois déeeses + la déesse mystérieuse. On ignore quelle historique d'arme doit faire référence à cette dernière. Il est évident que les pouvoirs associés à ces armes sont davantages en rapport aux clés qu'aux sceaux. (> feu, vie, eau, temps et lumière)
Contrairement à ce qu'indique un homme à Corrosia, la réunion de ces armes n'entraine rien de spécial.

Voici des associations possibles entre les armes et les déesses :
- Lied Divinicide : Furiae est la déesse qui va se suicider en raison de son amour incestueux pour son frère. Ce suicide était pré-destiné et inscrit dans le livre des germes.

- Valse Divinicide : Eris est une déesse chevalier, déterminée à remplir son rôle, bien que ces nobles aspirations cachent une déviance sadique.

- Rythme Divinicide : Angelus est une déesse qui se sacrifie pour sauver l'humanité bien qu'elle soit uniquement motivée à l'idée de sauver Caim. Elle stoppe le chaos et les germes de la résurrection disparaissent.
Avertissement :
- Le contenu de ce site (les pages, les traductions, les dossiers,...) appartient à Grimoire CendrE.
- Si vous utilisez des informations de ce site, veuillez correctement citer votre source. Merci d'avance.
- Toute copie partielle (ou intégrale) du site est interdite.
Visiteurs :
137049
Aujourd'hui :
52