Chapitre 8 : Détermination

Résumé de Nowe :
Manah est revenue, maintenant, je suis sûr de moi.
Mais j'ai encore du mal à croire qu'Urick était un gardien.

Il s'est sacrifié pour libérer son district.
Je n'ai rien pu faire pour le sauver. Je me suis senti tellement impuissant...

C'est fini, je ne laisserai plus personne mourir.
En avant, Manah ! Rendons-nous au dernier district, celui du Temps Céleste.

Résumé :
Un tremblement de terre ébranle le Bastion de la Déesse et le rugissement haineux d'un dragon résonne.

En route pour le dernier district, Nowe et Manah sont des plus impatients de détruire la clé afin de libérer le peuple. Vu qu'il s'agit de la dernière clé, l'Ordre va le protéger à tout prix.
Une tourelle de défense tire et touche Legna de plein fouet qui s'écrase à l'entrée du district, son atterrissage raté projette Nowe et Manah. Ils se relèvent pour voir qu'un nombre impressionnant de soldats les entourant. Legna est blessé, il ne peut pas aider pour le moment, Nowe et Manah se frayent un chemin à travers le district afin d'atteindre la tour.

Dans la tour, Gismor et Eris les attendaient. Eris est révoltée par l'attitude de Nowe qui est une traîtrise envers l'Ordre, garant de la vérité à ses yeux. Après une discussion stérile, Gismor décide de s'occuper de Nowe, un duel les oppose donc. Nowe a l'avantage, il donne un coup direct qui fait voler les pièces de l'armure de son adversaire. Gismor a une apparence des plus étranges : son corps n'est plus qu'une essence noirâtre. Face à l'assaut de Nowe, il attrape Eris en un instant afin de s'en servir comme bouclier. Nowe, qui s'est lancé dans ce qu'il croyait être le coup final, réalise bien trop tard qu'il vient de transpercer Eris de son épée. Elle s'écroule sur lui et Gismor profite de l'occasion pour fuir.
Désorientée, Eris tente d'avouer ses sentiments à Nowe mais elle y renonce. Elle explique péniblement que la clé est un sablier géant situé dans la salle la plus haute de la tour.
Ses yeux se ferment, elle ne répond pas aux appels de Nowe qui est effondré.

Nowe et Manah veulent mettre un terme à tout ça mais la porte reste bloquée. Laissant le corps d'Eris, ils ressortent et comptent sur Legna pour trouver un passage en hauteur. Dans la tour, ils vont à la rencontre de l'évêque Seere. Nowe apprend que Manah et lui sont frères jumeaux ce qui confirme la rumeur selon laquelle l'évêque avait fait un pacte qui fige son temps.
Seere explique qu'il a recherché sa sœur depuis 18 ans et qu'il est heureux qu'elle soit parvenue à fuir son exécution. Toutefois, Manah ne partage pas son enthousiasme, elle est bien décidée à détruire la dernière clé, au diable les préoccupations de Seere.

En parcourant le dédale de cette tour, un soldat prévient Nowe des altérations temporelles que subissent certains endroits de la tour, il évoque brièvement Eris sans pour autant terminer.
Seere les rattrape et tente vainement de convaincre Manah de renoncer à détruire la clé. Elle est catégorique : elle veut libérer le peuple de la tyrannie de l'Ordre et la destruction des clés est le seul moyen. Seere tend à expliquer qu'il ne s'agit pas de cela mais Manah ne veut rien entendre.

Dans la salle de l'autel, le grand sablier reste la clé la plus imposante qu'il été donné de voir mais son gardien la protège : il s'agit de Gismor. Un combat d'idées et d'épées vont opposer le général et Nowe. Ce dernier suit les enseignements de son père adoptif et la volonté de Manah de libérer de l'oppression de l'Ordre sur le peuple. En ce qui concerne Gismor, il ne s'agit pas de bien ou de mal, mais de forts et de faibles, les uns opprimant les autres. Pendant l'affrontement, Gismor souligne son profond dégoût face à l'ignorance et à l'idéalisme de Nowe. Il y a 18 ans, il a vécu l'enfer en tant que survivant de l'Empire, il s'est efforcé de survivre en devenant fort.
Il finit par être vaincu, trouvant répugnant le regard de Nowe plein d'espoir, le même que le Général Oror. Gismor décide donc de détruire la clé en prévenant Nowe que l'idéal qu'il recherche n'est qu'illusion face au poids de la réalité. La clé se disloque, Gismor prend les fragments de plein fouet... Une explosion noirâtre se répand, Nowe entend Legna et il se jette dans le vide afin d'y échapper.

Toutes les clés sont détruites désormais, la prison retenant la déesse disparaît, le dragon rouge est de retour, bien décidé à se venger. Elle prend son envol dans une explosion de flammes.

Nowe et Manah trouvent l'évêque Seere en bas de la tour. Il explique finalement l'erreur commise par Manah : les clés n'étaient pas un moyen de pression sur le peuple, bien sur les sacrifices étaient nécessaires mais la mission première des clés visait à emprisonner le dragon rouge : une différence de puissance existe entre une humaine et un dragon, il a donc fallu retenir le dragon par des moyens extrêmes, infligeant souffrance à la déesse et au peuple.
Manah est effondrée en apprenant la vérité mais Nowe la rassure, il veut autant la protéger que le reste du monde.

Ils laissent l'évêque au district et partent à la recherche de la déesse avec Legna. D'après les dires de Seere, elle doit être dans les environs du Sanctuaire. Ils sont toutefois confrontés à des aéronefs de l'Ordre. Bien que se battre n'a plus guère de sens désormais, il faut les détruire pour continuer. Le rugissement du dragon rouge se fait entendre, Legna sent une grande force approcher. Le dragon rouge sort des nuages et se tient face à eux : la déesse, garante de la sauvegarde du monde, a l'apparence d'un démon aux yeux de Nowe.
Legna est confiant car la destruction de la dernière clé lui a permis de muter. Après une courte joute, le dragon rouge part à une vitesse impressionnante. Legna s'efforce de la suivre.

(Chapitre composé de 6 versets - Seconde mutation de Legna)
(Suite -> Chapitre 9)
Avertissement :
- Le contenu de ce site (les pages, les traductions, les dossiers,...) appartient à Grimoire CendrE.
- Si vous utilisez des informations de ce site, veuillez correctement citer votre source. Merci d'avance.
- Toute copie partielle (ou intégrale) du site est interdite.
Visiteurs :
138004
Aujourd'hui :
61