L'Arme ultime humaine : l'aboutissement d'un millénaire

Opposition de principe
En 2018, le Laboratoire National de Recherche sur les Armes est fondé. Ce laboratoire japonais a été crée afin de s'opposer à l'organisation Hamelin, formée deux ans plus tôt. Il est tenu secret, son nom de code est ''Murasaki'' [Violet].
Son objectif est de créer des humains surpuissants à l'aide des récentes recherches sur le ''maso'', il s'agirait de créer l'arme ultime. Le gouvernement japonais finance ces recherches ainsi que certains politiciens.

Expérimentations humaines
Pour mener ces expérimentations, les scientifiques ont pour spécimens des enfants qui ont été enlevés. De tous les enfants enlevés, il n'est mention que d'Halua et Émile, en tant que N°6 et N°7. Il est fort probable que des enfants aient pu porter les N°1 à 5 mais qu'ils n'ont pas survécu aux expériences qu'ils ont subies.
La création de l'arme ultime n'a réellement été envisagé qu'à partir de N°6, qui était un sujet de test prometteur. N°7 est tout de même gardé en vie, en cas d'imprévu.
Les expérimentations ont permis à Halua et Émile de disposer d'un certains nombres de pouvoirs rivalisant avec les ceux des légions. De plus, leur croissance semble être stoppé.
Encore vivant et coopératif, N°7 est le dernier sujet de test, il n'y aura pas de N°8.

Échec du projet
En 2026, l'expérience visant à faire d'Halua l'arme ultime débute. Le corps du sujet a subi de profonds bouleversements, devenant un énorme monstre squelettique. Même si son apparence a radicalement changé, Halua n'en reste pas moins humaine. Son nouvel état la plonge dans une folie furieuse. Ne pouvant être contenue par les scientifiques, N°6 était en passe de détruire le laboratoire. Les chercheurs ont rapidement perfectionné Émile afin que ce dernier puisse sceller sa sœur.
Si elle était parvenue à fuir le laboratoire, elle aurait pu provoquer d'énormes dégâts et faire de nombreuses victimes. L'arme ultime N°6 [Halua] est un échec, elle est scellée et enchaînée dans les sous-sols du laboratoire.
La folie de N°6 constitue un échec cuisant pour le Japon qui tentait de rivaliser avec l'Organisation Hamelin. Les fonds alloués aux recherches sont reversés aux projets Gestalt & Réplicant. Le laboratoire et l'équipe de scientifiques n'ont plus le financement nécessaire pour aller plus avant dans les recherches. Leur tâche est affiliée à la surveillance d'Émile.

Création de l'arme ultime
La visite dans les sous-sols du manoir d'Émile va mettre en lumière les expériences faites jadis par les anciens. Il va se souvenir de cette époque mais aussi de sa sœur, toujours scellée dans une des salles du sous-sols.
Émile va volontairement se laisser engloutir par Halua. Alors qu'il fusionne avec elle, il revoit sa sœur une dernière fois sous sa forme humaine. A l'issue de la fusion, Émile peut enfin contrôler sa capacité de pétrification mais son corps est désormais similaire à celui de sa sœur, transformé en monstre squelettique. Néanmoins, il ne parvient pas encore à contrôler toute l'étendue de son pouvoir en tant qu'arme ultime, ce qui provoquera la destruction entière du village d'Aire.

Source Drama CD : On apprend que Kali subventionne encore le laboratoire même en dépit de l'incident de N°6 et qu'elle orchestre l'attaque permettant de faire de Yura [Tyrann] le nouveau directeur. Émile qui est attaché émotionnellement aux chercheurs du laboratoire accepte les conditions de Yura visant principalement à l'utiliser contre l'Œil écarlate qui s'est échappé.
Avertissement :
- Le contenu de ce site (les pages, les traductions, les dossiers,...) appartient à Grimoire CendrE.
- Si vous utilisez des informations de ce site, veuillez correctement citer votre source. Merci d'avance.
- Toute copie partielle (ou intégrale) du site est interdite.
Visiteurs :
142423
Aujourd'hui :
135