La nécrose runique : le défaut de fabrication

La détérioration mortelle :
La nécrose runique est une maladie mortelle exclusivement liée aux réplicants, il n'existe aucun remède connu. Il s'agit d'une détérioration des données génétiques à l'origine des réplicants.
En gros, comme les informations génétiques sont corrompues, cela donne un réplicant défectueux. On peut l'assimiler à un défaut de fabrication.

Cette maladie non-contagieuse va néanmoins progresser à mesure du temps. En effet, une manipulation régulière des données génétiques des réplicants afin d'en produire est nécessaire, ces manipulations répétées peuvent détériorer les données.
D'après les rapports des observateurs, il semble que la prise de conscience des réplicants peut favoriser les rechutes de leurs gestalts. Ces rechutes détériorent à leur tour les données nécessaires pour la création de réplicant. Ainsi, les réplicants sont atteints de nécrose runique. Ce cycle vicieux mène le plan de survie de l'humanité, au travers des deux projets, dans une impasse.

Réplicant Yonah : un cas perdu d'avance
L'humaine Yonah a touché le grimoire noir alors qu'elle était extrêmement faible physiquement. Elle passe en état gestalt mais sa rechute est quasi-immédiate.
Ces données génétiques sont prélevées pour la création de son réplicant mais sa rechute altère ses données génétiques ne permettant pas de donner un réplicant viable.
Gestalt Yonah ne peut être sauvée et Réplicant Yonah non plus.

Kainé : Un cas détérioré avec le temps
Dès l'enfance, Kainé est persécutée et calomniée par les villageois de l'Aire. Pourtant, la jeune Kainé n'a pas encore croisé la route de Tyrann. Pourquoi ?
Bien qu'elle penche essentiellement du côté féminin, Kainé est hermaphrodite.
Kainé était-elle à l'origine un être humain hermaphrodite ?
Non, elle était une jeune femme mais selon les sources, les raisons de cet état sont différentes.

Source Grimoire NieR : A l'origine, l'humaine Kainé était une femme qui avait un fiancé.
Il semble que ses informations se soient altérées avec le temps. La corruption des données aurait provoqué cet état tout comme la nécrose runique.

Source Drama CD : L'humaine Kainé ne serait pas une jeune femme tout à faire normale. Elle serait le fruit d'une expérience visant à créer des êtres capables de combattre les légions.
La personne responsable du programme est certainement Kali, un ancien membre de la 13ème Croisade. Kainé possède les gènes de Kali et de son compagnon ainsi que l'analyse combinée des schémas d'attaque des légions. Néanmoins, avec l'éradication des légions et sous le poids de la culpabilité, Kali décide d'élever Kainé en ayant pris soin de sceller ses capacités d'attaques.
N'étant pas véritablement humaine à l'origine, le gestalt Kainé a probablement des informations génétiques ne permettant pas l'élaboration d'un réplicant viable.
Avertissement :
- Le contenu de ce site (les pages, les traductions, les dossiers,...) appartient à Grimoire CendrE.
- Si vous utilisez des informations de ce site, veuillez correctement citer votre source. Merci d'avance.
- Toute copie partielle (ou intégrale) du site est interdite.
Visiteurs :
159648
Aujourd'hui :
67