Porte 3 : Explications

Version Française
Version Anglaise
Porte 1
Tant que les souvenirs subsisteront, tant que l'humanité gardera espoir, une guerre sanglante pour le contrôle du corps, ce domaine sacré, sévira.
Créature insensée. Créature insensée. Créature insensée. Vaisseau insensé.
Tout sera rendu, Tout sera sacrifié.
Ne retrouve pas la lumière,
Ne retrouve pas le vaisseau,
Ne retrouve pas le futur,
Ne les retrouve pas.
Chaque rayon de lumière mène à une mort certaine.
Porte 2
As long as this memory exists, as long as mankind has hope, a bloody battle will be waged over the holy domain of the body.
Foolish human. Foolish human. Foolish human. Foolish vessel.
All is paid. All is sacrifice.
Do not bring back the light.
Do not bring back the vessel.
Do not bring back the future.
Do not bring it back.
Every beam of light is an invitation to death.



Tant que les souvenirs subsisteront, tant que l'humanité gardera espoir, une guerre sanglante pour le contrôle du corps, ce domaine sacré, sévira.

Au vu des événements passés, on peut dire que les humains sont tenaces : ils sont prêts à compromettre leur intégrité physique tant qu'ils garderont l'espoir de survivre.
Cela va impliquer une bataille contre les Réplicants possédant une conscience. D'après le grimoire NieR, des affrontements entre Gestalts et Réplicants conscients ont bien lieu.


Créature insensée. Créature insensée. Créature insensée. Vaisseau insensé.

Cette bataille est vaine aux yeux de la femme/mère du héros, autant pour les Gestalts que les Réplicants. Il est possible que la maladie amène un délire.
Toutefois, on peut voir ici une subtile référence à Drakengard : cette formulation laconique rappelle les possédés de l'Empire. Les soldats tout comme la prêtresse des archanges, s'expriment succinctement avec redondance. (et parfois sans que leurs paroles aient le moindre sens)
Voici quelques exemples :
- Soldat : "Forgiven. No forgiveness. Unforgiven. No." (Chap1,V10)
- Voix : "Loves only me. Looks only to me. Holds only me. Furiae. Loves only me, me. Me. Me." (Chap3,V4)
- Soldat : "Watchers. Goddess. Watchers. Goddess. Watchers. Goddess. Watchers. Goddess." (Chap6,V4)



Tout sera rendu, Tout sera sacrifié.

L'albinovirus, les projets Gestalt et Réplicant auront laissé beaucoup de victimes dans leurs sillages. On peut évoquer la tentative de limiter la propagation de la maladie en scellant physiquement le quartier où le dragon est apparu (un mur est érigé qui sera détruit par les légions), laissant les non-infectés de ce quartier en proie à la maladie et aux légions.
La multiplication des grimoires Noir afin de faire des expérimentations pour obtenir un Gestalt sans rechute parmi la population croissante de pauvres. L'utilisation du nucléaire qui a en vérité accéléré la contamination à l'échelle mondiale. La perte des corps originels des humains qui doivent être réimplanter dans des Réplicants,...
Les sacrifices pour la survie sont excessivement lourds.


Ne retrouve pas la lumière,
Ne retrouve pas le vaisseau,
Ne retrouve pas le futur,
Ne les retrouve pas.

Voici un lien évident à Drakengard. On retrouve cette formulation dans un message de sang laissé par la prêtresse des archanges, Manah.
- Speak not the Watchers. Draw not the Watchers. Write not the Watchers. Sculpt not the Watchers. Sing not the Watchers. Call not the Watchers' name. (Chap6,V5)


Chaque rayon de lumière mène à une mort certaine.

La transformation en Gestalt permet d'échapper à l'albinovirus. Néanmoins, cette transformation a des inconvénients : la perte du corps originel, le phénomène de 'rechute' et la mortalité face aux rayons du soleil. Le Gestalt, en rechute ou parfaitement sain, peut mourir s'il entre en contact direct avec les rayons du soleil.
Dans le cas où le soleil est caché par des nuages, le Gestalt n'est pas menacé.

Retour à la page du DLC
Avertissement :
- Le contenu de ce site (les pages, les traductions, les dossiers,...) appartient à Grimoire CendrE.
- Si vous utilisez des informations de ce site, veuillez correctement citer votre source. Merci d'avance.
- Toute copie partielle (ou intégrale) du site est interdite.
Visiteurs :
163236
Aujourd'hui :
84