Chapitre 2 : Gaïa

Résumé de Nowe :
"A peine le duel terminé, nous fûmes dépêchés au district du Souffle Vital."
"Des gens que l'on appelle les martyrs y étaient emprisonnés. Leurs paroles sont restées gravées dans mon esprit..."
"Il fait maintenant me rendre au district du Feu Ardent. Que trouverons-nous là-bas ?"

Résumé :
Avant de partir, Seere et Nowe ont l'occasion de discuter. L'évêque raconte qu'il n'a pas vraiment choisi sa voie : il a pris la succession de Verdelet mais il est davantage intéressé par la lecture des ouvrages du palais. Il demande à Nowe de ne pas succomber aux pressions qu'il peut avoir en tant que 'sauveur'.

Eris et Zhangpo se rendent au district du Feu Ardent par la voie terrestre tandis que Nowe et Legna se chargent de nettoyer les cieux. Mais en fin de compte, ils sont ralentis par un épais brouillard et les abords du district grouillent de monstres. De plus, un gaz handicapant épuise les soldats de l'Ordre qui combattent les monstres. Legna détruit rapidement les rochers responsables de ces émanations avec des boules de feu.

Avant de rejoindre Zhangpo, Nowe apprend que le gardien du district du Souffle Vital est porté disparu.
Devant l'entrée des ruines contenant la Flamme Sacrée, Zhangpo, agacé, ordonne aux prisonniers d'y entrer en premier. Nowe conteste cet ordre mais l'autorité du gardien du district est absolue. Une jeune femme s'écarte du groupe de prisonniers et se porte volontaire. Cette femme aux yeux rouges, douée en magie, est appelée 'Dame Manah'. Elle semble être une sorte de leader parmi les martyrs. Elle pénètre dans les ruines avec quelques prisonniers. Les heures défilent mais personne ne revient.
Soudain, un séisme se déclenche et le brouillard réapparaît ! Zhangpo envisage la possibilité que Manah soit responsable de cela et entre dans les ruines, suivi de Nowe et d'Eris. Que cet homme râleur puisse être un gardien étonne beaucoup Nowe. Eris lui explique que la seule condition requise est d'avoir fait un pacte avec une créature. Bien qu'il n'en a pas l'air, Zhangpo est surpuissant à la suite de son pacte avec Ifrit.
Arrivés devant la salle de l'autel, ils ne peuvent prêter assistance à Zhangpo qui livre combat contre Manah car les rebelles bloquent le passage. A contrecour, Nowe est contraint de les tuer et de mater la rébellion. Quand ils parviennent à entrer dans la salle, il est trop tard : l'autel est détruit, Zhangpo disparaît et Manah s'effondre.

Tuer un gardien est un crime qui mérite une punition exemplaire, le général Gismor rendra la sentence. Le temps qu'il arrive au district, Manah restera emprisonnée. Eris et Nowe sont chargés de vaincre les derniers rebelles qui tentent de la libérer. Nowe accorde volontiers que Manah a tué le lieutenant mais elle a agi pour le bien des gens vivant ici. De plus, il est intrigué par le nombre de rebelles prêt à se sacrifier pour elle, il décide d'aller lui parler. Manah lui affirme que l'Ordre ne cherche qu'à préserver sa supériorité en oppressant le peuple, les clés sont inutiles à partir du moment que les gens veulent réellement protéger le monde.

Le général Gismor est arrivé, l'exécution va avoir lieu sur-le-champ : la mort par le bûcher.
Tandis que le bûcher prend feu, le sol se fissure et une grande quantité l'eau jailli et se déverse telle une forte pluie. Manah parvient à s'enfuir en volant un aéronef avec quelques rebelles. Gismor, en rage, ordonne à Nowe de la pourchasser avec son dragon et de détruire le vaisseau si c'est nécessaire.
Les attaques de Legna infligent de lourds dommages à l'aéronef qui est contraint de se poser dans le pays clos, une contrée peu hospitalière grouillante de monstres. Manah semble avoir disposée des mécanismes magiques, afin de dissuader les soldats de l'Ordre à la poursuivre ou tout au moins ralentir leur progression. Malgré les efforts de Nowe et d'Eris, elle leurs échappe en utilisant un autre vaisseau.
Un soldat transmet les derniers ordres du général : repli général, fin de la traque.

Pendant ce temps, au Grand Palais, Gismor estime que c'est le moment de remédier à la puissance du 'sauveur'.

(Chapitre composé de 7 versets)
(Suite -> Chapitre 3)
Avertissement :
- Le contenu de ce site (les pages, les traductions, les dossiers,...) appartient à Grimoire CendrE.
- Si vous utilisez des informations de ce site, veuillez correctement citer votre source. Merci d'avance.
- Toute copie partielle (ou intégrale) du site est interdite.
Visiteurs :
147416
Aujourd'hui :
31