Manah

"A fruit of evil begs for love and it grows."

Caractéristiques :
Sexe : Féminin
Age : 6 ans
Taille : 110 cm

Histoire :
Manah est issue d'une famille sans histoire dans un village proche du territoire impérial. Un devin remet aux futurs parents une dague ainsi qu'une effroyable prédiction : l'un des enfants sera une calamité pour ce monde et l'autre sera voué à le protéger. La future mère ne pouvait oublier ces propos car elle est destinée à engendrer un enfant qui répandra la destruction. Le mari est devenu militaire grâce à la dague, laissant sa femme face à ses angoisses.
De faux jumeaux naissent : Manah et Seere. La mère trouve son fils bien plus ravissant que sa fille, il doit être l'enfant qui sera amené à sauver le monde.

Bien avant sa naissance, Manah est vouée à être détestée par le monde des hommes car sa venue avait été attendue par les archanges. Elle est traitée de façon abominable, subissant d'injustes sévisses. Manah n'aspire pourtant qu'à obtenir l'affection de sa mère qui est exclusivement réservée à Seere.

Finalement, cette mère ne peut guère se résoudre à tuer son propre enfant, aussi mauvaise peut-elle devenir par la suite... Manah est abandonnée dans une forêt à l'âge de 6 ans. L'obscurité de la forêt se répand dans son esprit et finit par la pervertir. Les archanges décident alors de la manipuler en lui assurant qu'elle obtiendra ce qu'elle veut : de la considération.
L'enfant se voit doter de pouvoirs et d'un regard pourpre. Bien que les circonstances sont inconnues, il lui est rapidement possible d'accéder aux plus hautes instances de l'Empire et d'en prendre la tête. La prêtresse est la représentante des archanges, son envoûtement est très fort. Avec le plus grand plaisir, elle devient leur instrument car elle est aimée désormais. Elle corrompt Inuart et fait ressortir la laideur de la déesse qui finit par se suicider. Manah est sans état d'âme, la joie l'envahit à mesure que le monde sombre dans le chaos, c'est le symbole de la renaissance humaine, où tous les êtres s'aimeront sans condition.

Toutefois, devant sa défaite face à Caim, tous ses efforts pour changer le monde sont réduits à néant... Elle demande à mourir mais cela lui est refusé : elle devra vivre dans un monde qui va la haïr pour ses actes et jamais personne ne l'aimera.

Personnage :
Un enfant renferme un potentiel énorme, il est capable du meilleur comme du pire. La naissance de Manah a suscité la crainte et l'angoisse, le temps qu'elle a passé avec sa mère est parsemé de souffrance et de désespoir. La période pourpre sous le regard des archanges semble être le seul moment de joie pour cette enfant délaissée, même si cette joie n'est que la manifestation d'une innocence malsaine.
Le simulacre d'amour qu'elle pense obtenir en servant les archanges est pour elle authentique car jamais elle n'a pu entrevoir ce qu'est un amour filial.

Manah est pleinement consciente de ses actes, s'abreuvant de l'euphorie que lui procure la possession des archanges. De la même manière qu'un enfant est félicité quand il agit bien, Manah est appréciée quand elle obéit docilement aux archanges quelque soit la nature de ses actions. Elle ne réfléchit pas un instant sur la portée de ses actes et c'est tout naturel pour une enfant de 6 ans.
En réalité, Manah est désespérément à la recherche de l'amour de sa mère, étant noyée dans l'incompréhension et le rejet. Elle pense certainement pouvoir contraindre sa mère à l'aimer en changeant le monde. Quand elle n'y parvient pas, elle demande à mourir comme sa mère l'a certainement souhaitée en l'abandonnant.

Finalement, Caim arrache Manah de son existence euphorique et il va la contraindre à vivre dans un monde qui la déteste pour les souffrances qu'elle a engendrées.
Manah est née dans un enfer qu'elle a voulu changé sans succès, elle devra s'en contenter et tenter la survie.
Avertissement :
- Le contenu de ce site (les pages, les traductions, les dossiers,...) appartient à Grimoire CendrE.
- Si vous utilisez des informations de ce site, veuillez correctement citer votre source. Merci d'avance.
- Toute copie partielle (ou intégrale) du site est interdite.
Visiteurs :
159380
Aujourd'hui :
67