Caim

"Wings of revenge flutter high up in the heavens, and will outlive"

Caractéristiques :
Sexe : Masculin
Age : 24 ans
Taille : 182 cm
Partenaire de pacte : Dragon rouge
Prix du pacte : La voix
Emplacement du pacte : La langue

Histoire :
Fils de roi Gaap, huitième souverain de la lignée du royaume de Caerleon, Caim vit paisiblement avec sa famille. Il reçoit l'éducation nécessaire d'un prince et il est également formé à l'utilisation d'armes diverses, s'entraînant souvent avec son ami d'enfance Iunart.
Caim apprécie énormément son père, l'idolâtrant presque. Ce dernier lui offre une épée et lui permet d'être à ses côtés durant les batailles.

L'Empire qui s'est allié avec des forces inconnues, progresse dans le continent et dévaste tout sur son passage. Ce n'est qu'une question de temps avant que leurs armées n'envahissent le royaume. Le roi pressent le danger et prépare son royaume à l'affrontement mais c'est peine perdue. L'assaut des dragons noirs l'Empire est foudroyant, le roi ordonne à son fils de fuir avec sa sœur. Caim n'a guère le temps de répondre car soudainement ses parents sont tués sous ses yeux par un dragon noir.
Impuissant devant ce massacre, il fuit son royaume déchu avec sa sœur. L'horreur qu'il a ressentie ce jour-là s'est inscrite en lui, il jure sur son épée qu'il se vengera de l'Empire.

Les oracles font de Furiae la nouvelle déesse à l'âge à 14 ans. Caim n'a guère plus le droit de rester à ses côtés, il allie donc les dernières forces armées de son royaume déchu à l'armée de l'Union, cette dernière ayant le devoir de protéger la déesse.
Il peut ainsi protéger le dernier proche qu'il lui reste mais également satisfaire son ambition vengeresse en combattant l'Empire. Caim fait preuve d'une détermination sans borne car le rôle de la déesse met Furiae dans une position très vulnérable. Il se lance à corps perdu dans le combat inégale entre l'Union et l'Empire.

Lors de la bataille au Bastion de la déesse, Caim se voit infliger une blessure mortelle. Se trouvant face à la mort, il subsiste tout de même l'éclat répugnant d'un avenir sous les traits d'un dragon rouge agonisant dans la cour du bastion.
Son aversion pour les dragons est réelle, chaque dragon lui rappelle la fin tragique de ses parents. Il contraint le dragon à un choix : le pacte ou la mort immédiate. Le désir de survivre existe autant chez la bête que l'homme, ils procèdent au pacte. Cette union improbable va aboutir à des changements profonds dans leurs êtres. Ils sont désormais liés quelque soit la haine qu'ils peuvent entretenir l'un envers l'autre.
Caim est exaspéré par la perte de sa voix car il doit laisser le dragon parler pour lui. Difficile d'accepter qu'un représentant de cette race qu'il déteste tant doit lui servir de lien entre ses compagnons et lui. Rapidement, le dragon rouge apprend l'origine de la colère de Caim, se muant en détermination quasi-aveugle à pourfendre les êtres de l'Empire qu'ils soient des hommes, des enfants, des dragons...

Malgré la force obtenue par le pacte, Caim échoue une nouvelle fois : Furiae lui est arrachée de force par son ami récemment allié à l'ennemi. Il tente tout pour la sauver mais il ne peut parvenir à la sauver d'elle-même. Caim assiste une nouvelle fois impuissant à la mort du dernier membre de sa famille. Alors qu'il se laisserait volontiers dominer par ses pulsions, le dragon lui ordonne d'agir dans l'intérêt du monde. Il parvient à arrêter le projet insensé d'Inuart visant à ramener Furiae à la vie. Il décide de retourner à la capitale impériale pour en finir avec la prêtresse.
Finalement, au prix d'énormes sacrifices, Manah est vaincue mais le chaos persiste. Le dragon rouge décide de se sacrifier à son tour et de devenir la déesse. Plongé dans une totale incompréhension, Caim apprend le nom de son partenaire avant qu'il ne disparaisse.

Personnage :
Caim devait être un jeune homme plein d'espoir sous l'impulsion de son père. Il apprécie les combats et il a la conviction qu'il peut protéger les siens en toutes circonstances. La mort de ses parents balaie toutes ses certitudes, la colère s'empare de lui car non seulement il n'a pu agir pour les sauver mais il a du fuir.
Son impuissance face à la destinée de sa sœur ne fait que croître sa colère et sa rage. La haine qu'il ressent pour les êtres de l'Empire est palpable mais elle est le reflet du propre dégoût qu'il s'inspire, devant son incapacité à protéger les siens.
Caim ne cherche pas à sauver des vies, il se jette à corps perdu dans les affrontements et les combats. Il se laisse ainsi dominer par son envie de vengeance n'ayant guère le temps de s'attarder sur des considérations morales ou les conséquences de ses actes.
Toutefois, son pacte avec Angelus lui donnera une lueur de lucidité, une conscience. Le dragon rouge devient finalement le vecteur de sa fureur, le contraignant à des massacres servant la sauvegarde du monde et pas simplement sa propre vengeance.

Le parcours de Caim est jalonné d'échecs : son royaume est anéanti, sa famille est brisée, tous les sceaux finissent détruits, Inuart et Furiae sombrent également... et finalement il perd une partie de lui-même quand Angelus se sacrifie.
Devant le massacre de ses parents et le suicide de Furiae, Caim ressent une colère immense mais devant le sacrifice de son partenaire, l'homme ressent une profonde tristesse. La perte d'Angelus va constituer pour Caim une étape importante, il n'est plus uniquement un être ressentant essentiellement de la colère mais un homme en proie au chagrin.

Caim était animé par la rage et la vengeance, seul la vengeance subsiste désormais s'alliant à la douleur. Il prend Manah avec lui afin de lui montrer ses méfaits.
Avertissement :
- Le contenu de ce site (les pages, les traductions, les dossiers,...) appartient à Grimoire CendrE.
- Si vous utilisez des informations de ce site, veuillez correctement citer votre source. Merci d'avance.
- Toute copie partielle (ou intégrale) du site est interdite.
Visiteurs :
151547
Aujourd'hui :
33