La folie d'Arioch

Les sceaux doivent être protégés. Le sceau du désert étant détruit, il faut pouvoir préserver celui du temple marin, Caim vole donc au-dessus de l'océan en direction du temple. Il remarque vite la présence de vaisseaux impériaux, les cris provenant de ces navires impliquent que des prisonniers sont jetés par-dessus bord. Des enfants elfes notamment... Leonard veut les sauver mais le dragon rouge rappelle que la sauvegarde du sceau est prioritaire.

La flotte impériale est vaincu. Visiblement heureuse de ce qu'il s'est passé, Arioch rejoint les corps des enfants. Leonard est horrifié par son comportement, il exige des explications. Ce sont les partenaires de pacte de l'elfe, Ondine et Salamandre, qui expliquent que les enfants d'Arioch ont été tués sous ses yeux et jetés dans un océan de sang par des soldats impériaux. Elle ne pourra plus enfanter car sa fécondité est le prix de son pacte. Habitée par la folie, elle restera donc seule pour l'éternité.

Après avoir vaincu le second assaut de l'Empire, Caim et Leonard sont affligés de constater la disparition du sceau marin. Seule Arioch semble apprécier la beauté de sa destruction. Cependant la déesse est encore vivante, il reste de l'espoir.
Il faut retourner au désert la chercher.
(Suite -> Chapitre 4)

Composition du chapitre :
Verset 1 : Vagues de discorde (dans les airs)
Un convoi impérial barre la route du temple marin. Leonard souhaite libérer les prisonniers, mais seul le sceau intéresse le dragon.
-- Maintenant que le sceau du désert est perdu, il faut essayer de protéger celui du temple marin.
Là-bas, nos héros découvrent la folie meurtrière de l'Empire : des enfants sans défense sont jetés à la mer, où une mort certaine les attend.

Verset 2 : Joie démente (dialogue)
Arioch erre joyeusement parmi les cadavres tandis que les esprits racontent son histoire.

Verset 3 : Choc frontal (dans les airs)
Détruisez les navires impériaux qui empêchent l'accès au temple.
-- Ondine et Salamandre racontent l'histoire d'Arioch. Un récit si terrible que le poids des ans n'en fera jamais disparaître les cicatrices.
Pendant ce temps, l'Empire lance l'assaut final sur le temple marin.

Verset 4 : Inconscience (dialogue)
Le sceau du temple marin est perdu à jamais. Seule Arioch se réjouit face à cette catastrophe.
-- Ce combat inégal ne peut être gagné.
Le sceau du temple marin est finalement détruit.
Face à ce nouvel échec, Leonard sombre dans le désespoir.
Avertissement :
- Le contenu de ce site (les pages, les traductions, les dossiers,...) appartient à Grimoire CendrE.
- Si vous utilisez des informations de ce site, veuillez correctement citer votre source. Merci d'avance.
- Toute copie partielle (ou intégrale) du site est interdite.
Visiteurs :
168253
Aujourd'hui :
129