Le Monde Perdu - Résumé

Source : Grimoire NieR -Project Gestalt & Replicant System-
Version imprimable : Lien
Traduction : Inconnu / Nashira
Vérification : Bdouine

La fin qu'on ne peut nier.
La fin de Nier.

Kainé était sans cesse dérangée dans son sommeil par d'étranges cauchemars, hantée par la pensée qu'elle avait perdu quelque chose de précieux. Elle se souvenait d'avoir sauvé une fillette nommée Yonah du château du Maître des Ombres. Elle se souvenait également de l'Ombre Tyrann, qui avait disparu pour une raison inconnue. Toutefois, chaque fois qu'elle cherchait dans son esprit les souvenirs liés à ce moment, c'était comme si quelque chose apparaissait furtivement pour finalement ne laisser qu'un vide blanc infini.

Décidant de passer ses nerfs sur des Ombres, Kainé s'était rendue là où on pouvait en trouver en grand nombre, la forêt des légendes. Au lieu-dit, elle trouva la forêt radicalement changée. Ce n'était plus réellement une forêt, mais plutôt une fusion entre forêt et machine, au sol non pas tapissé de racines mais de câblages suintant d'un mélange glissant de sève et d'huile de moteur.

Kainé s'avança jusqu'au plus grand arbre au centre de la forêt. Là, soudainement, les réseaux de câbles se tordirent et s'entrecroisèrent en formant la silhouette d'un jeune homme.

- Salut, je...

Avant qu'il n'ait eu le temps de terminer sa phrase, Kainé l'avait déjà décapité. Le corps s'effondra et les câblages se dispersèrent pour se réassembler un peu plus loin.

- Quelle violence. Permets-moi de me présenter. Je suis ◄ևƒƒ‼∟▲, le superviseur de cette forêt.

- ◄ևƒƒ‼∟▲ ?
répéta Kainé, figée.

Le garçon continua :

- Si tu ne peux pas comprendre la langue dans laquelle se prononce mon nom, alors tu peux m'appeler comme il te plaira, que ça soit ''superviseur'' ou ''jeune homme''. Il y a probablement de nombreuses choses que tu ne parviens pas à comprendre à cet instant. Que désires-tu savoir ?
1 - À propos de la forêt.
2 - À propos de moi.
3 - À propos du futur.
-> Choisis ta réponse.


Avant que Kainé ne réponde, le jeune homme avait déjà commencé ses explications. Tout d'abord, la Forêt des Légendes était le terminal informatique où les Anciens élucidèrent les mystères de la particule démoniaque et de la physique quantique. Cet endroit entrait dans sa phase finale et que la séquence de fermeture du système avait déjà commencée. Alors que le jeune garçon continuait son récit, des multitudes de drones P-33 surgirent et attaquèrent Kainé.

À propos de sa propre condition, le jeune garçon affirma avoir une existence similaire à Grimoire Weiss. Détenteur des informations de la zone, il était capable de maîtriser toutes les particules démoniaques, aussi bien que la vie et la mort des Gestalts et des Réplicants.

Un P-33 humanoïde apparut au milieu des drones détruits. Kainé se souvint avoir terrassé une chose semblable à la montagne des robots. À l'époque, elle combattait aux côtés de quelqu'un... mais qui ?

- Est-ce la personne la plus importante à tes yeux ? Si tu parviens à défaire ces rejetons, je te révélerai pourquoi tu es ici et qui est cette personne dont tu ne parviens pas à te souvenir.

Après avoir prononcé ces mots, le jeune garçon ricanait et invoqua un robot dont l'apparence était la copie conforme de Kainé.

- Le troisième sujet : le futur. Ce monde est un échec. Nous n'avons pas besoin des robots et des humains et j'ai perdu ma raison d'exister.

Émile, muni inexplicablement de multiples paires de mains, apparut de nulle part et rejoignit Kainé dans sa lutte contre son ego robotique. Émile comprit que la source d'alimentation de toute chose ici provenait du grand arbre et tous deux concentrèrent leurs attaques sur ce noyau d'énergie. Le paysage, les arbres, le sol et le visage se fondirent en un amas visqueux.

- Utiliser la puissance de la magie pour faire fusionner les machines, les humains et les plantes, voilà la vérité cachée de ce monde ! Épatant ! Épatant ! Qu'un Réplicant tel que toi ait pu atteindre un tel niveau ! Épatant !

Tout en arguant ceci, le jeune homme disparut.

Les câbles s'entrelacèrent avec violence comme si une tornade invisible les manipulait. Émile protégea Kainé à l'aide de ses pouvoirs. S'avançant, Kainé planta sa lame au cœur de la lumière blanche écrasante. Et soudainement... Tout devint calme, comme elle venait d'atteindre la frontière entre réalité et rêve.

Kainé sentit que quelque chose d'important se tenait devant elle. Elle tenta de la toucher, parvenant vaguement à distinguer la silhouette d'une personne.

- ...iné... ne... pas ça...

Des larmes ruisselèrent sur les joues de Kainé.

- Va...t'en... ne viens pas... pas ici...

- ...non...


Elle tenta de l'agripper vainement, lui redonnant l'impression une nouvelle fois de perdre cette chose importante.

- Putain, ça me les brise ! C'est ma vie ! C'est à moi de décider ce que j'en fais ! J'ai besoin de personne pour me dire ce que je dois faire ! C'est mon choix de mourir en étant ton épée !

Kainé cracha ces mots, animée par la colère, l'impuissance et l'angoisse de voir cette chose importante lui échapper à nouveau, irrépressiblement.

- Je dois, je dois m'y accrocher ! Je dois la ramener ! Je la récupèrerais, peu importe le prix !

Quelqu'un poussa Kainé dans son dos. Kainé utilisa cet élan pour se jeter en avant.

- N'essaie pas de me baiser. Comment tu penses pouvoir disparaitre comme ça ?! Je suis la seule qui puisse décider du sens de ma vie ! J'accomplirais tout ce que j'ai envie de faire de ma propre vie. REVIENS ICI, PUTAIN DE #$#$@$#@$@#$@#$ D'ENFOIRÉ !

...

... ...

... ... ...


La lumière blanche se dissipa, laissant place au ciel bleu.

La forêt des Légendes disparut. Laissant place à une fleur techno-organique. À la regarder, elle ressemblait à une Larme Lunaire. À la place de son étamine, Kainé tenait la main d'une personne importante. Cette personne qu'elle voulait tant retrouver, la tendre personne de ses rêves. Émile se rapprocha en lévitant.

Kainé leva les yeux au ciel, repensant à cette main salvatrice qui l'avait aidée à traverser la lumière. Alors, une voix se fit entendre très clairement :

- Je te confie ce bougre, trainée.

Ils se rencontraient à nouveau.

Un Émile avec un corps légèrement différent, une Kainé plus âgée et une version plus jeune de ''lui''...

Oui... Son nom est...


~ NOTE ~

The Lost World
Référence à l'œuvre de Sir Arthur Conan Doyle.


Avertissement :
- Le contenu de ce site (les pages, les traductions, les dossiers,...) appartient à Grimoire CendrE.
- Si vous utilisez des informations de ce site, veuillez correctement citer votre source. Merci d'avance.
- Toute copie partielle (ou intégrale) du site est interdite.
Visiteurs :
131982
Aujourd'hui :
5