~ Seere ~

Source : DoD Official Guide Book Complete – Edition
Version imprimable : Lien
Traduction : Kestrel, Nashira
Vérification : Bdouine

L'enfant à la jeunesse éternelle obtint une pureté spirituelle.

- Je n'aime que toi...

Sentant la présence de sa mère, Seere ouvrit les yeux.

- Mère ! Mère, où es-tu ? Si tu es là, réponds-moi !

Bien évidemment, il ne vit pas le visage de sa mère. Le regard inquiet de l'enfant se posa sur golem. Déçu, Seere baissa la tête et marmonna en soupirant :

- Encore un rêve...

Aujourd'hui encore, les rêves de Seere étaient hantés par sa mère chaque fois qu'il s'endormait.

(Ma belle et gentille mère... ma mère qui n'aimait que moi... Mais, mère n'était plus là désormais, pas plus que père. Je suis tout seul.)

- Seere, pas seul.

Le golem avait déclaré ceci après avoir lu ses pensées. Un sourire s'esquissa sur les lèvres de l'enfant. Se tenant sur le corps rocheux du seul ami qu'il avait au monde, Seere pressa sa joue contre son corps en lui répondant :

- C'est vrai, tu as raison. Merci, Golem.

Tout en le remerciant, il étendit ses petits bras pour étreindre la jambe gigantesque de Golem. Il resta dans cette position pendant un bref moment. Sa mère l'avait toujours serré ainsi contre elle.

(Le corps de mère était chaud, doux et sentait bon. Comme je suis petit, je ne peux pas faire comme elle, mais Golem est l'ami important à mes yeux. Alors, j'avais envie de lui donner un câlin, comme mère le faisait...)

Perdu dans ses pensées, Seere se rendormit sans s'en rendre compte. Ayant reconnu la douce respiration du sommeil, Golem bougea doucement sa main afin de placer le corps de Seere sur un coussin d'herbe à l'ombre d'un rocher. L'extrême douceur de son geste s'apparentait à ceux d'une mère qui prenait soin de son petit, une geste empreint d'affection.

Le lendemain matin, lorsque Seere se réveilla, il remarqua que Golem n'était pas à ses côtés.

- Golem...? Golem !

Bien malgré lui, son appel ressemblait à un cri. Golem sortit lentement des ombres de la roche formant la paroi près du sentier. Seere fut rassuré en le voyant, mais il était également intrigué de savoir ce qu'il était en train de faire.

- Trouvé. Même odeur que Seere.

Seere fut dérouté par ces mots. En ce moment même, ils se trouvaient proches de la vallée où sa sœur Manah avait été abandonnée depuis si longtemps. Grâce à son odorat, Golem devait avoir flairé la piste de Manah.

(Manah, qui n'avait jamais eu le moindre geste d'amour de mère...)

Vivant dans l'amour de sa mère, Seere en était venu jusqu'à oublier sa sœur. Et finalement, Manah était...

- Je dois retrouver Manah. Et ensuite, je devrais m'excuser...

Seere se leva doucement. Dans ses yeux scintillait l'éclat d'une grande détermination.


Avertissement :
- Le contenu de ce site (les pages, les traductions, les dossiers,...) appartient à Grimoire CendrE.
- Si vous utilisez des informations de ce site, veuillez correctement citer votre source. Merci d'avance.
- Toute copie partielle (ou intégrale) du site est interdite.
Visiteurs :
151609
Aujourd'hui :
95