~ Furiae ~

Source : DoD Official Guide Book Complete – Edition
Version imprimable : Lien
Traduction : Kestrel, Nashira
Vérification : Bdouine

Ses liens rompus avec le monde, la déesse vit une existence douloureuse.

La vie quotidienne d'une Déesse est d'un ennui affligeant.

Chaque matin, elle se réveillait dans ce bastion sordide. Puis, elle devait adresser des prières aux dieux, aux côtés de Verdelet. Ses repas étaient frugaux. En dehors de cela, il n'y avait rien à faire de particulier. Lors de ses premiers jours en tant que Déesse, elle s'était penchée par curiosité sur les différents livres entreposés dans sa chambre. Tous traitaient de théologie, et la rigueur formelle des textes qu'ils contenaient eurent très vite fait de l'ennuyer. Les meubles agencés étaient d'une extrême modestie, son lit était étonnamment dur et inconfortable. La pièce comprenait tout ce dont elle avait besoin pour vivre, mais il n'y avait rien qui ne puisse la divertir. Pour une princesse qui avait grandi dans le luxe et le confort, la vie de Déesse s'apparentait à une véritable torture.

- Mais le fait est que j'ai moi-même choisi cette voie, pensa-t-elle en ravalant son amertume.

Elle ne voulait pas s'en souvenir, mais chaque fois qu'elle fermait les yeux, elle pouvait revivre le terrible évènement qui a fait basculer sa vie. Son frère, autrefois si gentil et si joyeux, était devenu quelqu'un de sombre qui ne souriait quasiment jamais. Parfois, il arrivait que Furiae entende des cris provenir de sa chambre au beau milieu de la nuit. Lorsqu'elle lui demandait le lendemain la raison de ses cris, il répondait simplement :

- J'ai fait un mauvais rêve.

Furiae ne pouvait rien faire afin d'aider son frère.

Son fiancé Inuart s'inquiétait pour eux et venait les voir fréquemment. Néanmoins, les mélodies qu'il jouait de sa harpe n'arrivaient plus à faire battre le cœur de Furiae comme elles le faisaient autrefois. Avant même d'en avoir conscience, elle avait déjà commencé à fermer son cœur, exactement comme son frère.

Un an après la tragédie, Caim et Furiae durent quitter le pays. Inuart avait invitée sa fiancée à vivre à ses côtés, mais cette dernière s'inquiétait pour son frère, qui se renfermait sur lui-même, c'est pourquoi elle ne put se résoudre à l'abandonner. Du moins, c'était là l'excuse qui la complaisait le mieux. Car intérieurement, ses pensées étaient aussi simples et puériles que ceci :

- Je ne veux pas être séparée de mon frère !

Toutefois, à peine eurent-ils entamé leur voyage pour quitter le pays qu'une chose étrange arriva au corps de Furiae. Elle fut saisi d'une intense douleur et sur sa peau apparu la ''marque'' de la Déesse. Devenir la Déesse signifiait d'être s'isoler du reste du monde. Si une telle chose arrivait, Furiae ne serait plus jamais en mesure de revoir son frère ou Inuart. Un tel destin lui paraissait trop cruel pour qu'elle ne puisse le supporter.

- Pourquoi suis-je la seule à subir une telle...

Quelques jours après l'apparition de la ''marque'', Furiae décida d'accepter son destin et de devenir la Déesse. Elle l'annonça à son frère d'une voix parfaitement sereine, affichant un léger sourire sur ses lèvres. En revanche, ses yeux demeuraient vides. C'était parfaitement normal. À seulement quatorze ans, la jeune fille était contrainte de tout sacrifier.


Avertissement :
- Le contenu de ce site (les pages, les traductions, les dossiers,...) appartient à Grimoire CendrE.
- Si vous utilisez des informations de ce site, veuillez correctement citer votre source. Merci d'avance.
- Toute copie partielle (ou intégrale) du site est interdite.
Visiteurs :
159344
Aujourd'hui :
31