Script 3 [Traduction FR]

Une rubrique sur les traductions des pistes drama du concert.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Baddaku
Lieutenant
Messages : 50
Inscription : 04 nov. 2017, 18:07

Script 3 [Traduction FR]

Message par Baddaku »

Salut !

J'espère ne pas m'être trop fait attendre avec la traduction de ce 3ème script, mais le voilà enfin ! :grin:

J'ai cette fois-ci pris un peu plus de liberté dans les formulations afin d'éviter la littéralité.
Je me suis de nouveau servi de l'audio et du texte affiché pour vérifier la ponctuation de certaines répliques.

Comme pour les fois précédentes, le script anglais comportait quelques petites erreurs que j'ai essayé de rectifier de mon mieux en utilisant la version originale, mais n'ayant que les bases du japonais, je laisse le plaisir de la vérification à Bdouine. :innocent:

Il faudrait également confirmer le titre du script, est-ce "Beasts who kill one another" ou "Beasts of Slaughter" ?


**********************************TRADUCTION TERMINÉE & VÉRIFIÉE

Concert Recitation
Script 3 :
[Des Bêtes à l'abattoir]

3-1 (4 mai, durant la nuit)
La descente de Pearl Harbor

A2 (narration) : Tout ce qui vit est voué à mourir un jour.
A2 (narration) : Je suis prise au piège…
A2 (narration) : … d’une spirale sans fin de vie et de mort.
A2 (narration) : Est-ce une malédiction ?
A2 (narration) : Un châtiment, peut-être ?
A2 (narration) : Je pense souvent au dieu auquel je dois cette énigme…
A2 (narration) : … et je me demande si j'aurai un jour l’occasion de le tuer.

2B (narration) : Sa dénomination est A2. Attacker N°2.
2B (narration) : Un prototype YoRHa.

A2 : La première fois que j'ai été déployée sur le front, c'était le 8 décembre de l'année 11941.
A2 : Lors de la 14ème Guerre des machines, en opération de descente Pearl Harbor.
A2 : Nous sommes des armes décisives fabriquées dans le but de récupérer la Terre, envahie par les formes de vie mécaniques.
A2 : Nous sommes... les unités YoRHa.

2B (narration) : La cible à détruire est un serveur appartenant aux formes de vie mécaniques, située sur l'île Oahu.
2B (narration) : Il est la source du réseau qui contrôle l'océan Pacifique.
2B (narration) : Cette mission vise à grandement influencer le cours de la guerre.

A2 : Néanmoins, suite à la combativité insoupçonnée de l’ennemi, notre unité a subi de lourdes pertes.
A2 : Nous nous sommes jointes aux membres de la résistance locale, mais un... par un...
A2 : Lorsque j'ai finalement atteint la salle du serveur, la majorité de mes camarades avait été tuée...

2B (narration) : Dans cette salle, A2 apprend la vérité derrière leur mission.
2B (narration) : Cette bataille avait été orchestrée par Contrôle.
2B (narration) : Son véritable objectif est de collecter des données expérimentales afin de perfectionner ses poupées d’infanteries automatisées.
2B (narration) : Dans les corps de A2 et de ses camarades se trouvent des bombes.

(A2 est désespérée.)

A2 : Nos corps renferment des bombes...
A2 : Elles exploseront... quand nos boîtes noires n’émettront plus.
A2 : N-Non...
A2 : Ce n'est pas possible !

2B (narration) : Tous les combats avaient été anticipés.
2B (narration) : Toutes les morts avaient été prévues.
2B (narration) : Alors qu'A2 sombre dans le désespoir, son amie l'appelle.
2B (narration) : « Numéro 2, je vais détruire cet endroit. »
2B (narration) : « Je t'en prie... reste en vie. »

(En larmes, A2 cri avec effroi.)

A2 : Ne fais pas ça ! Numéro 4 !

2B (narration) : En se sacrifiant, elle lance son attaque finale.
2B (narration) : Un flash envahit la salle du serveur.

A2 : Numéro 4 !!

(A2 se protège le visage.)

2B (narration) : Le serveur des formes de vie mécaniques est détruit.
2B (narration) : Tous les ennemis dans un rayon de 250 Km sont immobilisés.
2B (narration) : Leur influence sur l'océan Pacifique est grandement altérée.
2B (narration) : Et...

(Lentement, A2 lève la tête.)

A2 : J'ai... survécu.
A2 : J’ai perdu ma raison de combattre, trahie par Contrôle en qui j’avais confiance.
A2 : Et pourtant, je suis encore en vie.
A2 : Mes camarades qui ont péri... Les unités YoRHa qui ont été décimées... Les membres de la résistance...
A2 : Numéro 21... Numéro 16... Numéro 4...
A2 : Pourquoi... Pourquoi !?

2B (narration) : La boîte noire de l'unité YoRHa Numéro 2 est toujours active.
2B (narration) : Elle est désignée comme détentrice d'informations confidentielles de premier ordre sur le projet YoRHa.
2B (narration) : Afin d'éviter une fuite d'information, l'ordre est donné d'éliminer le prototype YoRHa, Attacker N°2.
2B (narration) : Terminé.



3-2
Executioner


9S (narration) : Attacker N°2. A2.
9S (narration) : Elle est en réalité obéissante et bienveillante.
9S (narration) : Elle déteste combattre plus que quiconque et pense en priorité à ses camarades.
9S (narration) : Sa personnalité ne correspond aucunement à celle d'un soldat.

A2 : Mais, lors de ma première descente, j'ai perdu la majorité de mes camarades.
A2 : Contrôle avait planifié l'ensemble des combats.
A2 : En priant pour ceux qui sont morts...
A2 : j'ai perdu celle que j'étais.

9S (narration) : Pour une fugitive, il n'y a pas de retour possible.
9S (narration) : Toutefois, sa vie, préservée par ses camarades, ne peut pas être gâchée.

A2 : Chaque jour, je détruis des formes de vie mécaniques.
A2 : Je ne crois pas que nous puissions remporter la victoire un jour.
A2 : Cela dit, je ne peux pas pardonner ce qu'elles ont fait à mes camarades.
A2 : J'ai donc décidé de me battre pour mes propres raisons.

9S (narration) : Elle se bat, se blesse et se répare, inlassablement...
9S (narration) : Cette douleur... uniquement cette douleur... prouve qu'elle est en vie.
9S (narration) : Un jour, A2 est confrontée à un ennemi auquel elle n’aurait jamais songé.

(2E s’adresse à A2 sur un ton froid.)

2B : Prototype YoRHa, Attacker N°2. A2, c'est ça ?

(A2 est stupéfaite.)

A2 : Tu es...

9S (narration) : L'adversaire d'A2 est un modèle YoRHa récent, et son visage est identique au sien.

A2 : Le même visage que moi... Un modèle N°2...
A2 : Ce n'est pas possible... Produisent-ils de nouvelles unités YoRHa basées sur mes données de combat ?

2B : A2, le Conseil de l'Humanité a ordonné ton exécution en raison de la non-gestion et de la fuite d'informations confidentielles.

A2 : Ordonner... mon exécution ?

2B : Je suis 2E, N°2 type E. J'ai été chargée d’assurer ton exécution.
2B : Procède à l’arrêt de tes fonctions et transfère-moi le contrôle de tes commandes immédiatement. Sinon, je te détruirai.

(A2 se met à rire nerveusement.)

A2 : Tu as été envoyée par Contrôle ?
A2 : M’exécuter ? Un modèle Executioner ?
A2 : Afin de dissimuler leurs péchés, ils ont conçu et déployé une unité YoRHa à mon image pour m'éliminer ?
A2 : Ha... Hahahaha !

2B : A2, je n'ai pas le temps pour tes—

A2 : La ferme !

(A2 prend un ton menaçant.)

A2 : Si vous voulez vraiment me tuer...
A2 : Si vous tenez tant à cacher la vérité...
A2 : Très bien. Je ne montrerai également aucune pitié.
A2 : Les formes de vie mécaniques, la Base, Contrôle et même le conseil de l'humanité sur la Lune... Je les détruirai tous.

9S (narration) : D'une main, elle saisit l'épée conçue pour tuer les formes de vie mécaniques.
9S (narration) : Dans son regard, la lueur de son ancienne existence ne scintille plus.
9S (narration) : Affligée par la solitude et désirant se venger, elle fixe silencieusement son nouvel ennemi.



3-3
Poursuivants


2B (narration) : Craignant une fuite d’informations confidentielles sur le projet YoRHa, Contrôle a ordonné l’élimination de A2.
2B (narration) : Se débarrasser de ses poursuivants et combattre les formes de vie mécaniques...
2B (narration) : Compte tenu de l’omniprésence de ses ennemis, A2 n'a nulle part où se cacher.

A2 : Merde ! Arrête de bouger !

9S : Tu ne m’auras pas avec des attaques aussi approximatives~

A2 : Si tu es un homme, affronte-moi à la loyale !

9S : En tant que type scanner, je ne suis pas optimisé pour faire des attaques rapprochées.

A2 : Arrête de la ramener !

9S : Hé ! Ne te laisse pas distraire où ta défense va faiblir !

A2 : Arrête de te foutre de— Augh !

2B (narration) : 9S parvient à pirater A2.
2B (narration) : Il passe au travers des barrières logiques des données personnelles de A2.
2B (narration) : Cette dernière se retrouve dans une zone délimitée par des murs blancs.

A2 : Où suis-je ?

9S : L’espace de piratage. J’ai scellé tes données personnelles dans ta tête.
9S : Bien. Voyons-voir... Prototype YoRHa A2. Attacker N°2.
9S : En raison de la non-gestion et de la fuite d'informations confidentielles, le Conseil de l'Humanité a ordonné ton exécution.

A2 : Un laquais de Contrôle...

9S : Tu ne mâches pas tes mots.
9S : Mais ici, c’est inutile de crier ou même d’envisager la fuite.

2B (narration) : Une brume noire encercle peu à peu A2.
2B (narration) : Il s'agit d'un piège destiné à restreindre ses données personnelles.

9S : En s’installant, cette barrière va te priver d’espace libre.
9S : Toute résistance est vaine.

A2 : Merde !

9S : N’as-tu que ce mot à la bouche ?

A2 : Commandant t'a expliqué quoi au juste ?

9S : Ce qu’elle m’a expliqué ? Je l'ai déjà dit : l’ordre de t’exécuter pour ta désertion.
9S : Mais comme je déteste la violence, j’ai l’intention de te livrer à Contrôle.

A2 : C'est tout ?

9S : Hein ?

A2 : Tu n’as pas enquêté à partir de ces données ? Tu parles d’un modèle Scanner...

(9S prend un ton froid.)

9S : Est-ce que tu te moques de moi ?
9S : J'ai configuré cette barrière pour te retenir mais j'ai changé d'avis.
9S : Je vais détruire tes données personnelles, comme prévu.

(9S lève le bras.)

9S : Tu vas regretter tes propos insultants.

2B (narration) : 9S effectue la commande de suppression de A2.
2B (narration) : D’un côté, la brume noire se ne concentre pas totalement autour de A2.
2B (narration) : De l’autre, une anomalie se produit dans le corps de 9S.
2B (narration) : Il réalise que de multiples fragments de données semblables à des serpents noirs s'enroulent autour de lui.

9S : C'est impossible...
9S : Une barrière logique spéculaire !?
9S : Comment as-tu fait !?

(Libérée de la barrière, A2 s’exprime.)

A2 : Pour résumé… C’est grâce à toi.

9S : À moi !?

2B (narration) : 9S est plongé en pleine confusion tandis que les fragments de données s'enroulent autour de lui, réduisant ses chances de s'échapper.

A2 : YoRHa N°9 type S...
A2 : C'est la 4e fois que je rencontre ton modèle.
A2 : Tu étais plutôt difficile à vaincre au début.
A2 : Mais après t'avoir affronté plusieurs fois, je me suis peu à peu adaptée aux habitudes des scanners.
A2 : C'est toujours la même tactique. Vous utilisez diverses méthodes de combat, mais au final, vous me piratez toujours pour m'emprisonner.
A2 : Ce n'était pas une mince affaire la première fois, mais dès la seconde, j'ai pu riposter avec cette barrière.
A2 : Ce programme archivé dans les unités de type S peut être utilisé en cas d’urgence, non ?

(9S éprouve des difficultés et panique.)

9S : Non ! Merde ! Désactivation de la barrière !!

(A2 reste impassible.)

A2 : C'est inutile. Cette barrière va entraîner l’écrasement de tes données personnelles.
A2 : Il est impossible de s’échapper... C'est ainsi qu’elle a été conçue, n'est-ce pas ?

(9S s’effondre de douleur, en hurlant.)

9S : Merde ! Merde !
9S : A2 !!

(Suite à l’agonie de 9S, A2 s’exprime avec calme et résolution.)

A2 : C'est la 4e fois que je t'entends crier ainsi.
A2 : Je prie pour qu'on n’ait plus à se revoir.



3-4
Réunis


9S (narration) : Nous étions en train d'explorer une zone appelée "Royaume Sylvestre".
9S (narration) : Particulièrement agressives dans cette région, les formes de vie mécaniques obéissent à un leader : le "Roi de la forêt".
9S (narration) : NNous l'avions trouvé à l'intérieur d'un château en ruines.
9S (narration) : Il ressemblait à s'y méprendre à un nouveau-né.

2B (narration) : Nous étions perplexes.
2B (narration) : C'était une forme de vie mécanique qui ne pouvait ni se déplacer ni tenir une arme. Et cette chose serait le Roi de la forêt...

2B (narration) : Comme si elle avait senti notre hésitation, elle est apparue.

A2 (narration) : Le hasard m'a amenée à cet endroit.
A2 (narration) : À mesure que je détruisais les formes de vie mécaniques de cette zone, je suis tombée sur leur leader.
A2 (narration) : Il semblait si petit et faible mais je n'ai pas hésité à lui enfoncer ma lame.
A2 (narration) : Ses cris d'agonie résonnaient de son noyau à mon épée.
A2 (narration) : C'est l'ennemi. C'est l'ennemi. C'est... l'ennemi.
A2 (narration) : C'est ce que je me répétais...

2B (narration) : L'androïde qui vient d'apparaître a le même que visage que moi.
2B (narration) : Un modèle YoRHa N°2.
2B (narration) : Braqués dans ma direction, ses yeux brillent d’une résignation absolue.

9S : 2B ! C'est... un androïde !
9S : Un androïde de type YoRHa !

A2 (narration) : Je les connais... vu que je les ai tués de nombreuses fois.
A2 (narration) : De toute évidence, ils auront à nouveau l'ordre de m'éliminer.

2B (narration) : Je ne me souviens pas l'avoir déjà rencontrée auparavant.
2B (narration) : Mais pour une raison que j'ignore, je peux sentir un profond malaise en moi.

9S (narration) : Même si c'est une fugitive, nous avons l'ordre de tuer l'un des nôtres, un androïde YoRHa.
9S (narration) : Cette idée me révolte et le doute grandit dans mon esprit.
9S (narration) : L'unité YoRHa qui nous fait face est-elle réellement notre ennemie ?

A2 (narration) : Ces unités YoRHa que j'ai tuées tant de fois, Numéro 9 type S et Numéro 2 type B...
A2 (narration) : Lors de cette rencontre, j’ai eu la sensation qu’ils étaient différents.
A2 (narration) : Je ne sais pas pourquoi, mais d’une certaine façon, ils me rappelaient mes camarades.
A2 (narration) : C'est probablement un signe.
A2 (narration) : Peut-être que cela annonce la fin... ou le commencement de quelque chose.
A2 (narration) : Numéro 21, Numéro 16, Numéro 4...
A2 (narration) : Si je meurs... je vous rejoindrai.

(A2 ajoute avec entrain.)

A2 (narration) : Alors, s'il vous plaît, attendez-moi.
2B (narration) : Nous sommes des armes conçues pour combattre.

9S (narration) : Nous sommes des monstruosités créées pour tuer.

A2 (narration) : Ce monde est maudit.
A2 (narration) : Nous entretuer forme les maillons d'une chaîne qui nous lie.

2B (narration) : Malgré tout, nous devons nous battre.
9S (narration) : C'est pourquoi, nous devons tuer.

A2 (narration) : Même si le destin est injuste, nous ne pouvons pas abandonner.
Parce que...


Tous les trois (narration) : c'est le sens de notre existence.


Note :

- J'ai beaucoup hésité en traduisant "to terminate", j'ai finalement opté pour "arrestation" (vu que c'est un terme assez large, car je pensais aussi à "désactivation" et "élimination"), mais il est plus prudent de voir ce que nous dit le japonais.
Le doute me vient surtout à cause de cette réplique : "Veuillez cesser le fonctionnement et transmettez les commandes de votre corps immédiatement. Autrement, je serai forcée de vous détruire."
Cela sous-entend que l'éliminer n'est pas la priorité, mais c'est assez flou.

- Pour savoir s'il fallait employer "Contrôle" ou "Commandant", je me suis référé à ton post du Script 1, ce qui m'a alors permis de vérifier avec l'audio (司令部 (shireibu) pour Contrôle, et 司令官 (shireikan) pour Commandant), ça devrait être bon à ce niveau-là.

- En voulait rester fidèle à la traduction anglaise tout en utilisant l'audio japonais, je me suis parfois retrouvé avec des phrases maladroitement formulées, tu es libre de proposer des reformulations et des simplifications, comme d'habitude. ;-)

- Au sujet des répliques :
2B (narration) : Nous sommes des armes créées pour combattre.

9S (narration) : Nous sommes des monstruosités créées pour tuer.

La traduction littérale donnait :

2B (narration) : Nous, les unités YoRHa, ne sommes que des armes créées pour combattre.

9S (narration) : Nous, les unités YoRHa, ne sommes que des monstruosités créées pour tuer.

Mais comme je ne trouvais pas ça très plaisant à lire, j'ai simplifié et réduit la phrase, mais peut-être faut-il garder le "YoRHa"... ?

- Je me suis relu, mais de petites fautes peuvent toujours passer au travers. :oops:
"Les Archanges s'abreuvent et brandissent le calice de feu.
Tandis que la déesse pleure, les 4 temples perdus annoncent la venue de la reine monstrueuse. Le dragon plonge de la tour du tonnerre pourpre pour disparaître dans le néant."
Avatar de l’utilisateur
Bdouine
La Reine Monstrueuse
Messages : 550
Inscription : 27 août 2006, 17:39
Contact :

Re: Script 3 [Traduction FR]

Message par Bdouine »

Et paf ! Du boulot en plus ! Je commencerais à revoir le texte cette semaine. :smile:
Cyberus Bédouinus Faischius Misanthropus: la Huitième Plaie du Web.
Avatar de l’utilisateur
Nyupun
Soldat de l'Union
Messages : 11
Inscription : 08 janv. 2018, 16:29
Contact :

Re: Script 3 [Traduction FR]

Message par Nyupun »

C'est étrange la nouvelle d'Automata dans SINoALICE a le même nom que les nouvelles du Nier Music Concert.
Avatar de l’utilisateur
Bdouine
La Reine Monstrueuse
Messages : 550
Inscription : 27 août 2006, 17:39
Contact :

Re: Script 3 [Traduction FR]

Message par Bdouine »

J'ai tardé, désolé ! J'étais un poil occupé par mon boulot.
Je comptais faire le script entier mais j'ai un petit soucis là où j'en suis, donc autant mettre que ce j'ai déjà fait.

----------------------------------------
[Bêtes d’abattoirs]

> Vu le contexte, le titre que tu as choisi semble pertinent. J'aurais tout de même envie de retirer le s à abattoir.
J'ai opté pour "Des bêtes à l'abattoir" finalement, ça me paraît plus digeste.
----------------------------------------


Partie 1

----------------------------------------
公演 日 5月4日夜
(kōen bi 5 tsuki 4 nichi yoru)
(4 mai, durant la nuit)

> 公演 (kōen) : représentation publique
> La date ici, c’est la date du concert, ça n’est pas en rapport à l’histoire. Je ne pense pas que ce soit pertinent de le mettre.
----------------------------------------

----------------------------------------
A2 : C'était nous... c'était « YoRHa ».

> Je chipote.

= A2 : Nous sommes... les unités YoRHa.
----------------------------------------

----------------------------------------
2B (narration) : La cible à détruire était un serveur créé par les formes de vie mécaniques situé sur l'île Oahu.

> Oahu est une île de l’archipel hawaïenne. J’ai tiqué car à chaque évocation de cette mission dans le jeu, on parle plutôt du mont Ka’ala. Comme je suis une bille en géographie et en histoire, j’ai pris 2 minutes pour chercher. Il s’avère que ce mont est effectivement présent que l’île principal de l’archipel. C’est d’ailleurs ici qu’on trouve Pearl Harbor.
Par contre, ‘Oahu’ s’écrit « O’ahu » en hawaïen, à savoir si tu préfères cette orthographe.

EDIT : J'ai en main le World guide de Nier Automata en français. Il indique Oahu sans apostrophe alors autant garder cette forme.
----------------------------------------

----------------------------------------
2B (narration) : サーバーは太平洋全域のネットワークを支配する 基幹ュニットであり、
2B (narration) : (sābā wa taiheiyō zeniki no nettowāku o shihaisuru kikan deari,)
2B (narration) : Ce serveur représentait la colonne vertébrale du réseau qui couvrait l'océan Pacifique.

> 支配する (shihaisuru) : diriger, dominer, gouverner / 基幹 (kikan) : pilier, noyau, clé
> C’est assez étrange d’entendre les termes de colonne vertébrale par un androïde.

= 2B (narration) : Il est la source du réseau qui contrôle l'océan Pacifique.
----------------------------------------

----------------------------------------
2B (narration) : その攻略は戦局に大きな影響を与える作戦。
2B (narration) : (sono kōryaku wa senkyoku ni ōkina eikyō o ataeru sakusen.)
2B (narration) : Et le plan, s'il réussissait, pouvait grandement influencer le cours de la bataille.

> 戦局 (senkyoku) : guerre, confrontation / 作戦 (sakusen) : stratégie, plan, mission
> En japonais, il n’est pas mentionné une possible réussite, on indique son but c’est tout.

= 2B (narration) : Cette mission vise à grandement influencer le cours de la guerre.
----------------------------------------

----------------------------------------
A2 : […] 想定外の敵の猛攻によって、 […]
A2 : […] (sōteigai no teki no mōkō niyotte,) […]
A2 : […] suite à une attaque surprise de l'ennemi, […]

> 想定外 (sōteigai) : au-delà des espérances, des attentes, inattendu / 猛攻 (mōkō) : attaque violente, férocité
> Il ne s’agit pas d’une attaque surprise. Les machines sont en fait bien plus hargneuses qu’escompté.
> Il y a plein de termes mais j’hésite beaucoup vu que ces termes ne collent pas avec des machines : barbarie, férocité, sauvagerie,… alors j’ai opté pour le plus neutre.

= A2 : […] en raison d’une combativité insoupçonnée de l’ennemi, […]
----------------------------------------

----------------------------------------
2B (narration) : 本当の目的は、より完成された自動歩兵人形を作るための 実験データ収集。
2B (narration) : (hontō no mokuteki wa, yori kansei sareta jidō hohei ningyō o tsukuru tame no jikken dēta shūshū.)
2B (narration) : Leur véritable objectif était de collecter des données expérimentales afin d'obtenir un résultat davantage perfectionné.

> 自動歩兵人形 (jidō hohei ningyō) : poupée d’infanterie automatisé
> Est-ce le moment de justifier le titre du concert (Souvenirs de poupées) ? Je trouve étrange que le terme androïde ne soit pas directement indiqué (plus simple et efficace). Ça a dû également rendre perplexe le traducteur anglais j’imagine. Avant le YoRHa, des androïdes existaient déjà donc bon… c’est déroutant. Est-ce une façon de dire qu’ils sont constamment manipulés, tels des pantins ?
> Tu mets ‘leur objectif’ mais Contrôle n’est pas censé être pluriel donc :

= 2B (narration) : Le véritable objectif était de collecter des données expérimentales afin de perfectionner les prochaines unités.
Ou :
= 2B (narration) : Son véritable objectif est de collecter des données expérimentales afin de perfectionner ses poupées d’infanteries automatisées.

> Vu qu’on parle de la manipulation de Contrôle, qui avait prévu le massacre, peut-être faut-il privilégier cette phrase. Il y a peut-être un côté cynique à traiter des androïdes de poupées vu qu’elles étaient vouées à la mort. J’ai ajouté du possessif, avec ‘son’ et ‘ses’, vu que Contrôle est évoqué dans la phrase précédente.
----------------------------------------

----------------------------------------
2B (narration) : Dans les corps expérimentaux de A2 et de ses camarades se trouvaient des bombes.

> ‘expérimentales’ par ci, ‘expérimentaux’ par-là, c’est trop pour moi. En japonais, la répétition est bienvenue mais en français, ça jure. Donc oui, c’est indiqué en japonais 実験 (jikken) mais à ce stade, on sait que A2 est un prototype, on peut éviter de remettre le terme ici je pense.

= 2B (narration) : Dans les corps de A2 et de ses camarades se trouvent des bombes.
----------------------------------------

----------------------------------------
A2 : 生命活動が止まったら......爆発する...
A2 : (seimei katsudō ga tomattara......bakuhatsu suru...)
A2 : Elles exploseront... lorsque nous ne montrerons plus aucun signe de vie...

> Alors là, je propose une formulation qui n’est pas littérale. En général, dans le jeu, on parle du signal de la boite noire pour évoquer la mort d’un androïde (c’est le cas pour 2B) du coup… au lieu de parler de ‘signe de vie’ qui est littéral, je pencherai pour quelque chose de familier, venant du jeu.

= A2 : Elles exploseront... quand nos boîtes noires n’émettront plus.
----------------------------------------

----------------------------------------
2B (narration) : 閃光がサーバールームを包み込む。
2B (narration) : (senkō ga sābā rūmu o tsutsumikomu.)
2B (narration) : Un lumière étincelante imprégna la salle du serveur.

> 閃光 (senkō) : flash, éclair

= 2B (narration) : Un flash envahit la salle du serveur.
----------------------------------------

----------------------------------------
2B (narration) : ……敵機械生命体サーバー破壊。
2B (narration) : (…teki kikai seimeitai sābā hakai.)
2B (narration) : …Le serveur de l'opposant était détruit.

> 機械生命体 : les formes de vie mécaniques.

= 2B (narration) : Le serveur des formes de vie mécaniques est détruit.
----------------------------------------

----------------------------------------
2B (narration) : Leur influence sur l'océan Pacifique était grandement altérée.

> 'est' à la place de 'était'. Avec la concordance de temps, j'évite le passé simple et j'opte pour un présent de narration.
----------------------------------------

----------------------------------------
A2 : 戦うべき目標を失い、信じるべき司令部に裏切られ、
A2 : (tatakaubeki mokuhyō o ushinai , shinjirubeki shireibu ni uragirare,)
A2 : J'ai perdu ma raison de combattre et j'ai trahi Contrôle en lequel j'étais supposée avoir confiance.

> Ici, ce n’est pas qu’elle a trahi Contrôle mais c’est l’inverse. Techniquement, c’est Contrôle qui a trahi ces pauvres poupées. ^^

= A2 : J’ai perdu ma raison de combattre, trahie par Contrôle en qui j’avais confiance.
----------------------------------------

----------------------------------------
A2 : Et pourtant, ma vie persiste encore.

> Une formulation qui est bizarre, autant la changer.

= A2 : Et pourtant, je suis encore en vie.
----------------------------------------
2B (narration) : ...La boîte noire appartenant au membre YoRHa connu sous le nom de A2 était toujours activée.

> Ce n’est pas un nom mais une dénomination. ^^
> Le terme ‘A2’ n’est pas évoqué, c’est numéro 2.

= 2B (narration) : La boîte noire du membre YoRHa connue sous la dénomination 'numéro 2' est toujours active.
----------------------------------------

----------------------------------------
2B (narration) : 以上。
2B (narration) : (ijō.)
2B (narration) : C'est tout.

> C’est une formule qu’on entend souvent dans le jeu. C’est traduit par 'terminé'. C’est en général suite à un ordre donné (le langage militaire) quand il s’agit la fin d’une communication aussi.

= 2B (narration) : Terminé.
----------------------------------------


Partie 2

----------------------------------------
Executionner

> Faute d'ortho : Executioner
----------------------------------------

----------------------------------------
9S (narration) : Elle était en réalité obéissante et avait une bonne personnalité.

> Je miserais sur ‘bienveillante’ à la ‘bonne personnalité’ (qui est trop abstrait).

= 9S (narration) : Elle est en réalité obéissante et bienveillante.
----------------------------------------

----------------------------------------
9S (narration) : […] 誰よりも仲間を思いやる。
9S (narration) : […] (dare yori mo nakama o omoiyaru.)
9S (narration) : […] Elle pensait à ses camarades avant tous les autres.

> Étrange formulation.

= 9S (narration) : Elle déteste combattre plus que quiconque et pense en priorité à ses camarades.
----------------------------------------

----------------------------------------
9S (narration) : Pour une déserteuse telle qu'A2, il n'y avait pas de retour possible.

> Dans le jeu, il est employé le terme de « fugitive », autant le reprendre.

= 9S (narration) : Pour une fugitive, il n'y a pas de retour possible.
----------------------------------------

----------------------------------------
9S (narration) : Mais elle ne pouvait pas gâcher la vie qu'elles lui avait offerte.

> Sur le principe, ya une faute épouvantable avec ‘avait offerte’. Ça devrait être ‘avaient offerte’.
> Le problème c’est que le ‘elles’ correspond à ses camarades mais c’est peut-être un peu lointain dans la narration donc il faudrait reformuler.

= 9S (narration) : Toutefois, sa vie, préservée par ses camarades, ne peut pas être gâchée.
(C’est un poil alambiqué, si tu trouves mieux, n’hésite pas)
----------------------------------------

----------------------------------------
A2 : 機械生命体を倒す日々。
A2 : (kikai seimeitai o taosu hibi.)
A2 : Je détruis davantage de formes de vie mécaniques chaque jour.

> 日々 (hibi) : tous les jours / 倒す(taosu) : vaincre, abattre
> Il n’a pas l’idée qu’elle en tue davantage, c’est plutôt l’idée que son quotidien se résume à ça.

= A2 : Chaque jour, je détruis des formes de vie mécaniques.
----------------------------------------

----------------------------------------
9S (narration) : Elle a combattu, elle s'est blessée, elle s'est réparée... et puis elle a recommencé.

> Il faut une autre formulation pour le coup.

= 9S (narration) : Elle se bat, se blesse et se répare, inlassablement...
----------------------------------------

----------------------------------------
9S (narration) : A2 se retrouva face à un ennemi qu'elle n'imaginait jamais rencontrer.

> Ce n’est pas l’idée de la rencontre mais l’existence même de cet ennemi qui est inimaginable.

= 9S (narration) : Un jour, A2 est confrontée à un ennemi auquel elle n’aurait jamais songé.
----------------------------------------

----------------------------------------
On va avoir un problème avec 2B / 2E. Elle est, dans cette partie, présente en tant que 2E alors ça m’embête d’identifier chaque réplique par 2B. Dans le script en jap, c’est bien 2B mais je trouve que c’est plus déroutant qu’autre chose. Pour la vidéo, je vais indiquer 2E.
----------------------------------------

----------------------------------------
2B : A2、貴方には機密情報漏洩及び、機密情報管理不全によって月面の人類会議より処刑命令が出ている。
2B : (A2, anata ni wa kimitsu jōhō rōsetsu oyobi, kimitsu jōhō kanri fuzen niyotte getsumen no jinrui kaigi yori shokei meirei ga deteiru.)
2B : A2, le Conseil de l'Humanité m'a ordonné de procéder à votre arrestation en raison de la non-gestion et de la fuite d'informations confidentielles.

> L’arrestation hein ? ^^
> 処刑 (shokei) : exécution (dans le sens de mettre à mort) Il s’agit vraiment de la tuer.

= 2B : A2, le Conseil de l'Humanité a ordonné ton exécution en raison de la non-gestion et de la fuite d'informations confidentielles.
----------------------------------------

----------------------------------------
A2 : Des ordres... impliquant mon arrestation ?

> Comme elle reprend la réplique de 2E, autant reprendre les mêmes termes.

= Ordonner... mon exécution ?
----------------------------------------

----------------------------------------
2B : Mon nom est... 2E. N°2 de type E. J'ai été envoyée depuis la Base afin d'assurer votre arrestation.

> Elle dit « Je suis » et non ‘Mon nom est’ en jap. Ça évite l’histoire du matricule.
> Autant virer ‘Depuis la Base’. C’est bien dit en jap mais c’est étrange en un sens. Le YoRHa vient nécessairement de là et la Base n’est pas une autorité, c’est un lieu donc bon…

= 2B : Je suis 2E, N°2 de type E. J'ai été chargé d’assurer ton exécution.
----------------------------------------

----------------------------------------
2B : 大人しく機能を停止して機体制御を渡しなさい さもなくば、貴方を破壊する。
2B : (otonashiku kinō o teishi shite kitai seigyo o watashinasai sa mo nakuba, anata o hakai suru.)
2B : Veuillez cesser le fonctionnement et transmettez les commandes de votre corps immédiatement. Autrement, je serai forcée de vous détruire.

> L’éliminer est bien priorité mais 2E n’aime pas combattre (et tuer des alliés) alors elle essaie de proposer une solution plus pacifique.
> Je pense qu’on peut s’inspirer du premier script avec ‘l’arrêt des fonctions’ de 9S. Les fonctions sont, je pense, les SCR ou SCD par exemple (système de combat rapproché ou à distance), quelque chose de ce genre.
> Le transfert de contrôle (機体制御 kitai seigyo), c’est aussi présent dans le jeu quand qu’on fuit la Base qui explose. 2B prend le contrôle des commandes de l’unité de vol de 9S pour l’éloigner.

= 2B : Procède à l’arrêt de tes fonctions et transfére-moi le contrôle de tes commandes immédiatement. Sinon, je te détruirai.
----------------------------------------

----------------------------------------
A2 : 司令部から、派遣?
A2 : (shireibu kara , haken ?)
A2 : Tu as été envoyée par la Base, c'est ça ?

> C’est Contrôle ici. 司令部 (shireibu)
> 派遣 (haken) : Envoyer, déployer.

= A2 : Tu as été envoyée par Contrôle ?
----------------------------------------

----------------------------------------
A2 : Pour me désactiver ? Un modèle Executionner, tu dis... ?

> Elle est sur le choc visiblement alors elle redit laconiquement les mots de 2E.

= A2 : M’exécuter ? Un modèle Executioner ?
----------------------------------------

----------------------------------------
A2 : Alors ils ont créé une unité YoRHa possédant le même visage que moi, puis ils l'ont envoyer m'éliminer pour dissimuler leurs péchés ?

> Autrre formulation.

= A2 : Afin de dissimuler leurs péchés, ils ont conçu et déployé une unité YoRHa à mon image pour m'éliminer ?
----------------------------------------

----------------------------------------
A2 : Si vous voulez vraiment essayer de me tuer.

> Tu peux enlever ‘essayer’. ^^

= A2 : Si vous voulez vraiment me tuer...
----------------------------------------


Partie 3

Je te l’annonce franco : cette 3e partie est un massacre. Il y a beaucoup de choses à revoir.
D’ailleurs, ça n’a pas été évident à comprendre en japonais alors j’imagine qu’en anglais, ça ne devait parfois pas être clair.
Actuellement, je bosse sur la 4e partie où il n’y a pratiquement rien à revoir, je le posterai plus tard.

***************************************
Poursuivant

> Avec un S je pense. Entre les formes de vie mécanique, 2E et 9S, ça fait pas mal de monde.
***************************************

***************************************
2B (narration) : Craignant une fuite d'informations confidentielles à propos de YoRHa, un ordre visant à éliminer A2 fut délivré.

> On peut entendre ‘shireibu’ dans cette réplique. C’est Contrôle qui donne l’ordre.
> On entend également ‘yoruha keikaku’ : le projet YoRHa.

= 2B (narration) : Craignant une fuite d’informations confidentielles sur le projet YoRHa, Contrôle a ordonné l’élimination de A2.
***************************************

***************************************
2B (narration) : Pour A2, l'ennemi était partout, et elle n'avait nulle part où aller.

> Une autre formulation est possible. En japonais, (avec ‘nigeru’ & ‘basho’) il est dit qu’elle ne pourrait pas s’enfuir dans un endroit sûr.

= 2B (narration) : Compte tenu de l’omniprésence de ses ennemis, A2 n'a nulle part où se cacher.
***************************************

***************************************
A2 : Bon sang ! Arrête de bouger !

> ‘Kuso’ signifie ‘merde’. A2 est relativement vulgaire. 9S dira la même chose en mourant au passage.

= A2 : Merde ! Arrête de bouger !
***************************************

***************************************
9s : そんな大雑把な攻撃、当たりませんよ~
9S : sonna ōzappa na kōgeki , atarimasenyo~
9S : Attaquer au hasard comme ça ne fonctionnera pas, tu sais.

> 大雑把 (ōzappa) : grossier, brouillon, sommaire, imprécis, brut, approximatif
> On est loin de l’aléatoire ou du hasard. Je voterai pour le côté imprécis des attaques de A2. Vu son intonation et la façon dont il termine sa réplique, il la nargue.

= 9s : Tu ne m’auras pas avec des attaques aussi approximatives~
***************************************

***************************************
A2 : 男なら正々堂々と戦えッ !!
A2 : otokonara seiseidōdō to tatakae !!
A2 : Alors bas-toi comme un homme !

> 正々堂々 (seiseidōdō) : être loyal.

= A2 : Si tu es un homme, affronte-moi à la loyale !

> Je pense qu’elle lui demande de l’affronter sans utiliser de coups vicieux, détournés. Une sorte de duel quoi. Je ne vois pas trop comment le dire autrement. Pourquoi un combat régulier serait l’apanache des hommes d’ailleurs ? Tsk !
***************************************

***************************************
9S : Hé bien, je suis un Scanner, alors le combat n'a jamais été mon point fort !
9S : 僕はスキャナーモデルだから、 近接攻撃はあまり得意じゃないんですよね。
9S : boku wa sukyanā moderudakara, kinsetsu kōgeki wa amari tokui janai ndesuyone .

> 近接攻撃 (kinsetsu kōgeki) : attaques rapprochées/ de proximité. Il dit que porter des attaques rapprochées n’est pas son truc.

= 9S : En tant que type scanner, je ne suis pas optimisé pour faire des attaques rapprochées.
(C’est peut-être trop guindé pour 9S donc autre possibilité :)
= 9S : Je suis de type scanner alors les attaques rapprochées ne sont pas mon fort.
***************************************

***************************************
9S : Et si tu te laisses distraire davantage, tu finiras par mettre ton point faible en évidence !
9s : ほら、そうやってヨソ見してると、防御が疎かになりますよ。
9S : hora , sō yatte yoso mi shiteruto , bōgyo ga oroka ni narimasuyo .

> On ne parle pas de point faible (jakuten) mais de négligence conduisant à une faiblesse (oroka)

= 9S : Hé ! Ne te laisse pas distraire où ta défense va faiblir !
***************************************

***************************************
2B (narration) : Tout autour d'elle, des murs blancs la tenaient prisonnière.

> Une autre formulation nécessaire. Cet espace ne la retient pas prisonnière, l’idée c’est qu’elle se trouve dans un espace blanc cloisonné.

= 2B (narration) : Cette dernière se retrouve dans une zone délimitée par des murs blancs.
***************************************

***************************************
9S : L'espace de piratage. J'ai scellé les données personnelles se trouvant dans ta tête.
9S : ハッキング空間です。貴方の脳内で自我データを封印しました。
9S : hakkingu kūkandesu . anata no nōnai de jiga dēta o fūin shimashita .

> En voilà une phrase polémique. ‘Nōnai’ concerne le cerveau et quant il s’agit d’androïdes, c’est hautement gênant. 9S a isolé les données perso d’A2 dans sa tête. Elle n’a donc plus accès aux commandes de son corps pour le moment.

= 9S : L’espace de piratage. J’ai scellé tes données personnelles dans ta tête.
***************************************

***************************************
9S : En prévention d'une éventuelle fuite d'informations confidentielles, le Conseil de l'Humanité a ordonné ton arrestation.

> On entend 'shokei' (= exécution)

= 9S : En raison de la non-gestion et de la fuite d'informations confidentielles, le Conseil de l'Humanité a ordonné ton exécution.
***************************************

***************************************
A2 : … Humpf. Alors tu n'es qu'un petit chien de Contrôle.

> Tu es tellement fan des ‘alors’.

= A2 : Un laquais de Contrôle...
***************************************

***************************************
9S : でも、いくら叫んでも、もう逃げられませんよ。
9S : demo , ikura sakende mo , mō nigeraremasenyo.
9S : Mais ici, peu importe tes cris, tu ne m'échappera pas.

> Ouch ! Une faute de conjugaison (monsieur ‘tu’ ne sors jamais sans son petit chien ‘s’). Même en japonais c'est étrange. Ce n’est pas comme si des cris pouvaient changer quelque chose à sa situation. Elle n’a pas d’alliées donc même en criant, elle ne va pas être secourue surtout dans son propre espace de piratage. C’est peut-être une façon de l’intimider… Du coup, j’opterai pour une formulation générique et impersonnelle.

= 9S : Mais ici, c’est inutile de crier ou même d’envisager la fuite.
***************************************

***************************************
9S :その防壁は設置型ですが、内側に向けてあります。
9S : sono bōheki wa secchigatadesuga , uchigawa ni muketearimasu.
9S : Cette barrière est de type installation, elle fait face à l'intérieur.

> En réfléchissant à ce à quoi ça peut ressembler (avec l’aspect informatique en compte), j’imagine que c’est une sorte de barrière qui, en s’installant, compresse au maximum ses données. Du coup, je préfère me dégager du littéral pour essayer de mettre un sens concret aux lecteurs. Dans une nouvelle, il me semble que 9S se fait piéger par 2B par une barrière pour l’entoure d’un truc noir, c’est peut-être en rapport.

= 9S : En s’installant, cette barrière va te priver d’espace libre.
***************************************

***************************************
9S : Donc inutile de te débattre, tu n'en sortira pas.

> Re-ouch ! Une re-faute de conjugaison. Autant y aller franco là.

= 9S : Toute résistance est vaine.
***************************************

***************************************
A2 : Bon sang... !

= A2 : Merde !
***************************************

***************************************
9S :クソクソって言い過ぎじゃないですか?
9S : kusokuso tte īsugi janaidesu ka ?
9S : Tu ne penses pas l'avoir assez dit ?

> Kusokuso : merde-merde. Elle radote cette chère A2. ^^

= 9S : N’as-tu que ce mot à la bouche ?
***************************************


***************************************
A2 : お前は司令官から何を言われてきたんだ……
A2 : omae wa shireikan kara nani o iwaretekita nda … …
A2 : Qu'est-ce que le Commandant t'a demandé à la fin...

> A2 cherche à savoir si 9S possède d’autres infos la concernant que Commandant aurait pu lui donner.

= A2 : Commandant t'a expliqué quoi au juste ?
***************************************

***************************************
9S : 何って……さっき言った通り、脱走した貴方を処刑する事ですよ。
9S : nani tte … … sakki itta tōri , dassō shita anata o shokei suru kotodesuyo .
9S : Comment dire... Tu as déserté, alors un ordre a été formulé pour ton arrestation.

> Shokei (tu vas le connaitre par cœur celui-là à force) = exécution.

= 9S : Ce qu’elle m’a expliqué ? Je l'ai déjà dit : l’ordre de t’exécuter pour ta désertion.
***************************************

***************************************
9S : ただ、僕は乱暴なのは嫌いなので、 このまま司令部に送りつけちゃおうかと思ってるんですが。
9S : tada , boku wa ranbōna no wa kirainanode , kono mama shireibu ni okuritsukechaō ka to omotteru ndesuga .
9S : Mais la rudesse n'est pas vraiment mon truc, donc je te le présente comme ça.

> Ya un problème de sens dans cette phrase.
> 乱暴 (ranbō) : violent, brutal, impoli, imprudent (rambo ^^)
> 送る (okuru) : livrer, remettre, emmener
> On entend ‘shireibu’ donc Contrôle est mentionné.
> En gros, 9S n’aime pas la violence donc il ne veut pas tuer A2, il envisage plutôt de l’escorter jusqu’à Contrôle.

= 9S : Mais comme je déteste la violence, j’ai l’intention de te livrer à Contrôle.
***************************************

***************************************
A2 :その程度しか、調べる事が出来てないのか。スキャナーモデルの癖に。
A2 : sono teido shika , shiraberu koto ga dekitenai no ka . sukyanā moderu no kuse ni .
A2 : Tu n'as pas pu obtenir plus d'informations ? Les modèles Scanners sont pourtant toujours si curieux.

> C’est à peu près ça. A2 est étonnée du fait qu’un type scanner n’a pas enquêté sur les données qu’on lui a fournies. Tout en se moquant de lui un peu… ^^

= A2 : Tu n’as pas enquêté à partir de ses données ? Tu parles d’un modèle Scanner…
***************************************

***************************************
9S : Je pense que j'ai changé d'avis.

> ‘Je pense que’ ça dégage.

= 9S : J'ai changé d'avis.
***************************************

***************************************
2B (narration) :しかし、AZの周囲を取り巻く黒い霧は、 一定段階以上濃くはならない。
2B (narration) : shikashi , A2 no shūi o torimaku kuroi kiri wa , ittei dankai ijō koku hanaranai .
2B (narration) : Néanmoins, la brume noire entourant A2 devait cesser d'agir au-delà d'un certain point.

> 黒い霧 (kuroi kiri) brume noire
> 一定段階以上 (ittei dankai ijō) jusqu’à un certain point/niveau/degré
> 濃く(koku) vient de 濃い (koi) foncé, sombre (en terme de couleur)
> Apparemment, une fois la commande de 9S enclenchée, la brume aurait dû devenir plus épaisse voir opaque ou on peut envisager le fait qu’elle se condense.

= 2B (narration) : D’un côté, la brume noire se ne concentre pas totalement autour de A2.
***************************************

***************************************
2B (narration) : A l'inverse, une anomalie surgit dans le corps de 9S.

> ‘se produit’ au lieu de ‘surgit’

= 2B (narration) : De l’autre, une anomalie se produit dans le corps de 9S.

> Le 'd'un côté / de l'autre' de ces deux phrases est là pour lier les faits évoqués.
***************************************

***************************************
9S : Une barrière logique de contre-attaque !?

> Ce qui se passe lors d’un piratage est toujours abstrait, même dans le jeu… Néanmoins, j’ai fini par comprendre ce qui se passait dans cette scène. (je crois ^^) Quand 9S lance son programme, il lui est renvoyé. C’est comme un sort de reflet/miroir en gros. Du coup, je propose une autre traduction un poil plus avancée.

= 9S : Une barrière logique spéculaire !?

> Spéculaire : concerne la réfraction de la lumière, en rapport avec le miroir.
***************************************

***************************************
A2 :これは、お前たち自身が、いざという時の為に保険で持っていた プログラムなんだろ?
A2 : kore wa , omaetachi jishin ga, iza toiu toki no tame ni hoken de motteita puroguramuna ndaro ?
A2 : Je suppose que ce programme a été spécialement conçu contre toi, une sorte d'assurance peut-être ?

> Problème de sens.
> お前たち自身が (omae tachi jishin ga) : Tu + suffixe signifiant le pluriel + en soi, à l’intérieur de soi = en vous-mêmes, à l’intérieur de vous (donc ça concerne toutes les unités type S)
> いざという時の為に保険 (iza toiu toki no tame ni hoken) : une garantie/assurance/surêté en cas d’urgence
> 持っていた (motteita) : posséder, détenir
> プログラムな : programme

= A2 : Ce programme archivé dans les unités de type S peut être utilisé en cas d’urgence, non ?
***************************************

***************************************
A2 :無駄だよ。その防壁は、自分自身の自我データを折りたたむように 作られている。
A2 : mudadayo. sono bōheki wa, jibun jishin no jiga dēta o oritatamu yō ni tsukurareteiru.
A2 : C'est inutile. Cette barrière a été élaborée dans le but de corrompre tes données personnelles.

> 折りたたむ (oritatamu) : replier
> Il ne s’agit de corruption mais d’écrasement. Un virus corrompt mais là, c’est une barrière. En ce qui me concerne, je pense que les barrières sont les cubes noirs qu’on dégomme en progressant dans les piratages dans le jeu. Du coup, j’imagine que la barrière de 9S, ce sont des cubes noirs qui se multiplient autour du sujet et qui va fatalement l’écraser s’il n’est pas en mesure de les détruire.

= A2 : C'est inutile. Cette barrière va entraîner l’écrasement de tes données personnelles.
***************************************

***************************************
A2 :脱出する事は、不可能だ ......そういう風に作ったんだろう?
A2 : dasshutsu suru koto wa , fukanōda ...... sōiu kaze ni tsukutta ndarō ?
A2 : Tu ne t'en débarrasseras pas quoi que tu fasses... C'est ainsi que tu l'as créé, n'est-ce pas ?

> Semi-problème de sens.
> 脱出 : échapper
> 不可能だ : impossible
> Il ne s’agit pas de s’en débarrasser mais de simplement s’échapper.
> Il n’y a pas l’idée qu’elle a été conçue par 9S. Ce serait étrange d’ailleurs vu que les type S l’ont, pas seulement lui.

= A2 : Il est impossible de s’échapper... C'est ainsi qu’elle a été conçue, n'est-ce pas ?
***************************************

***************************************
A2 : もう, 出会わずに済む事を……祈ってるよ。
A2 : Mō, deawazu ni sumu koto o … … inotteruyo.
A2 : Tu devrais prier à ce qu'on ne se rencontre plus jamais.

> C’est elle qui prie pour n’avoir plus à le croiser. Lui, vu qu’il meurt, il ne risque pas de s’en souvenir alors bon…

= A2 : Je prie pour qu'on n’ait plus à se revoir…
***************************************


Partie 4

*********************************************
2B (narration) : Ses yeux étaient fixés dans ma direction.
2B (narration) : Accompagnés d'un regard de résignation absolue.

> C’est ça mais la formulation est à revoir.
> Des yeux ne peuvent pas être accompagnés d’un regard, c’est louche. ^^

= 2B (narration) : Braqués dans ma direction…
= 2B (narration) : Ses yeux brillent d’une résignation absolue.
*********************************************

*********************************************
A2 (narration) : Et comme toujours, je savais que l'ordre de m'éliminer serait de nouveau donné.

> C’est ça aussi mais la formulation est à revoir.

= A2 (narration) : De toute évidence, ils auront à nouveau l'ordre de m'éliminer.
*********************************************

*********************************************
2B (narration) : Mais pour une raison que j'ignore... je pouvais sentir un profond malaise surgir en moi.

> ‘Surgir’ en moins.

= 2B (narration) : Mais pour une raison que j'ignore, je peux sentir un profond malaise en moi.
*********************************************

*********************************************
9S (narration) : Même si c'était une déserteuse, nous avions l'ordre de tuer l'une des nôtres, une androïde YoRHa.

> Comme la partie précédente, autant reprendre ‘fugitive’ à la place de ‘déserteuse’.

= 9S (narration) : Même si c'est une fugitive, nous avons l'ordre de tuer l'un des nôtres, un androïde YoRHa.
*********************************************

*********************************************
9S (narration) : その嫌悪感に苦しみながら、僕の心の中にある疑問が芽生える。
9S (narration) : sono kenokan ni kurushiminagara, boku no kokoro no naka ni aru gimon ga mebaeru.
9S (narration) : Le doute grandissait dans mon cœur.

> La première partie n’est pas traduit.
> 嫌悪感 (kenokan) : sentiments désagréables, dégoût, répulsion.
> 苦しみながら (kurushimi) : souffrir.
> En gros, l’idée d’avoir à tuer un membre YoRHa le répugne, et pendant que ça le répugne, il a des doutes.

= 9S (narration) : Cette idée me révolte et le doute grandit dans mon esprit.
*********************************************

*********************************************
A2 (narration) : Quand je les ai rencontrés cette fois-ci... ils n'étaient plus les mêmes.

> Une autre formulation.

= Lors de cette rencontre, j’ai eu la sensation qu’ils étaient différents.
*********************************************

*********************************************
A2 (narration) : ただ、どこか……昔の仲間達を見ているようだったんだ。
A2 (narration) : tada, doko ka … … mukashi no nakamatachi o miteiru yōdatta nda.
A2 (narration) : Ils semblaient se considérer comme de vieux amis.

> Faute de traduction. Les voir lui rappelle ses anciens compagnons. 9S et 2B leur ressemblent quand ils sont ensemble.

= A2 (narration) : mais d’une certaine façon, ils me rappellaient mes camarades.
*********************************************

*********************************************
A2 (narration) : C'était peut-être une sorte de prémonition.

> J’aimerais juste changer ‘une sorte de prémonition’ par ‘un signe’.

= A2 (narration) : C'est probablement un signe.
*********************************************
A2 (narration) : Signifiant que c'était la fin, ou peut-être le commencement de quelque chose.

> Autre formulation nécessaire.

= A2 (narration) : Peut-être que cela annonce la fin... ou le commencement de quelque chose.
*********************************************
A2 (narration) : 殺し合いの連鎖が、私達を繋いでいる。
A2 (narration) : koroshiai no rensa ga, watashitachi o tsunaideiru.
A2 (narration) : Et nous sommes tous liés à une chaîne de destruction mutuelle.

> 殺し合い (koroshiai) s’entre-tuer.
> 連鎖 (rensa) chaîne.
> Une autre formulation.

= A2 (narration) : Nous entretuer forme les maillons d'une chaîne qui nous lie.
*********************************************
2B (narration) : Malgré tout, nous continuerons le combat.
9S (narration) : C'est pourquoi nous continuerons à tuer.

> Dans ces deux phrases, il y a une particule (ikenai) signifiant le caractère obligatoire de ce qu’ils ont à faire. C’est un devoir.

= 2B (narration) : Malgré tout, nous devons nous battre.
= 9S (narration) : C'est pourquoi, nous devons tuer.
*********************************************
A2 (narration) : たとえ運命が間違っていようとも、屈服したりはしない。
A2 (narration) : tatoe unmei ga machigatteiyōtomo , kuppuku shi tari wa shinai.
A2 (narration) : Même si nos destins sont injustes, nous ne pouvons pas arrêter.

> 屈服 (kuppuku) : abandonner, se rendre.
> Le destin peut être au singulier ici.
> Techniquement, en japonais, il est dit que le destin est une erreur… mais par chez nous, le destin est en général juste ou injuste donc ce n’est pas vraiment transposable.

= A2 (narration) : Même si le destin est injuste, nous ne pouvons pas abandonner.
= 9S (narration) : C'est pourquoi, nous devons tuer.
*********************************************

Pfiou ! Ça faisait un bail que je n'avais pas refait joujou avec du japonais et ça a été...difficile. :smile:
Cyberus Bédouinus Faischius Misanthropus: la Huitième Plaie du Web.
Répondre