Symboles & mythologies

Les différents pactes existants : Page 1 / Page 2

Partenaires de pacte : Zhangpo - Ifrit
Prix du pacte : le goût
Emplacement de la marque du pacte : la bouche

Zhangpo rêve depuis toujours de devenir fort. Enfant, il se nourrissait énormément afin d'y parvenir. Alors que ce rêve semble lui inaccessible, il rencontre Ifrit qui lui propose un pacte, garant de cette force ardemment désirée.

Depuis, il détient une force brute colossale mais le prix de son pacte a radicalement changé son quotidien. Il ne prend plus aucun plaisir à se nourrir : le goût des aliments lui est ôté, c'est le prix de son pacte.
Tout n'est que cendre dans sa bouche... C'est d'ailleurs pour cette raison que son obsession pour la nourriture s'est intensifiée. Son appétit est resté intacte : dès qu'il la ressent, il est confronté à profonde frustration quant à la certitude d'un repas infect.

Pour Zhangpo, la proposition d'Ifrit est une opportunité, un moyen de devenir fort. On ignore totalement ses motivations profondes pour acquérir une telle force. Les circonstances n'ont pas amené Zhangpo et Ifrit à se battre ensemble, mais il devait être possible qu'ils s'allient. D'ailleurs, on ne connait pratiquement rien sur Ifrit, hormis le fait qu'il soit de type feu. On peut aisément imaginer que cette créature élémentaire est peu sociable, et quant à ses raisons pour ce pacte, on est tout autant dans le brouillard. Peut-être s'agit-il également pour lui d'accroître sa puissance.

Partenaires de pacte : Hanch - Kelpie
Prix du pacte : son éclat, son charme
Emplacement de la marque du pacte : la poitrine

Dans son enfance, Hanch était une fille radieuse, très appréciée par son entourage. Un jour où elle prit un bateau, elle bascula par-dessus bord. Pendant qu'elle se noyait, Kelpie la rencontra pour lui proposer un pacte en échange de la survie. Son envie de vivre la poussa à accepter ce pacte, cependant elle ignorait qu'à la suite de cela, son existence allait basculer.
Le prix de son pacte est son charme. Depuis ce jour, son sourire radieux n'est plus qu'une illusion et personne ne veut lui parler. Elle est désormais dans une irrémédiable solitude. Tout effort de gentillesse de sa part ne parvient pas à pallier le prix de son pacte, elle demeure seule et abandonnée.

Ce pacte a été scellé par contrainte, Hanch y gagne la survie au prix d'un énorme sacrifice. Seule la mission de protéger le district lui permet un minimum de contact humain. Ce pacte a valeur d'une malédiction, elle subit une sorte de mort sociale, ce qui est un calvaire pour une personne aimée autrefois.

On pourrait penser que ces relations avec Kelpie devraient être tendues, il n'en est rien. L'isolement de Hanch a sans doute fini par faire disparaître la rancœur qu'elle pouvait avoir pour son partenaire. Quoi de plus logique, Kelpie reste le seul être vivant à demeurer auprès d'elle. Hanch possède une capacité de combattre et une certaine aisance dans l'eau. Son partenaire, Kelpie, créature aquatique quelque peu sournoise, combat avec elle.

Partenaires de pacte : Yaha - Gnomes
Prix du pacte : le plaisir
Emplacement de la marque du pacte : ?

Bel homme, Yaha attire l'attention au moindre geste de sa part, il obtient les faveurs de tout son entourage. La seule personne qui semble hors de son emprise est son ami Urick. Est-ce qu'un sentiment de défit a poussé Yaha à séduire d'une façon ou d'une autre son ami ? Impossible de le savoir, cependant il est certain que Yaha est animé de profonds sentiments à son égard et c'est peut-être pour cette raison qu'il a cherché à obtenir une beauté quasi féminine.

Il obtient cette beauté grâce au pacte qu'il fait avec les gnomes mais il perd 2 choses : le plaisir, prix du pacte et l'amitié de Urick. Peu importe ce qu'il entreprend, il ne parvient plus à éprouver le moindre plaisir. De plus, cette nouvelle beauté est devenue une barrière entre les autres et lui. Son entourage est immédiatement charmé peu importe ses actes. La seule personne le connaissant véritablement, c'est-à-dire son meilleur ami, Urick, s'est détourné de lui.

Ce pacte était le moyen pour Yaha d'atteindre un summum de beauté. Ce qu'il gagne effectivement mais il ne peut même plus s'en réjouir. C'est un résultat plutôt amer. Il est davantage sollicité mais il n'en tire aucune satisfaction. Perdre le plaisir a profondément changé son caractère, il est devenu ambitieux et davantage rationnel. Ses sentiments l'ont amené à faire ce pacte mais maintenant il est calculateur. Il n'a de cesse de vanter sa beauté afin peut-être de se convaincre car au moment de mourir, il dira regretter le bon vieux temps où il plaisait véritablement aux gens.

Yaha gagne de nombreux pouvoirs, il peut utiliser des sortilèges : sur les gens (pouvoirs hypnotiques) ou sur les objets. (pièges et illusions)
Le schéma standard du pacte est brisé dans ce cas : Yaha a pactisé avec plusieurs créatures. De plus, il entretient une relation avec ses partenaires tout aussi inédite car il a l'ascendant sur eux. On pourrait se demander si Yaha ne les a pas forcés à faire ce pacte. Haïssant les hommes, ces petites créatures sont très candides, ils n'ont pas vraiment d'intérêt à s'allier avec un humain. D'ailleurs, on ne sait pas combien de gnomes sont liés à Yaha, ni même où se trouve la marque de son pacte. L'hypothèse la plus logique serait qu'elle se trouve là où tout homme trouve son plaisir...

Partenaires de pacte : Urick - Faucheuse
Prix du pacte : la mort
Emplacement de la marque du pacte : le torse

En charge d'un escadron de soldats, Urick doit protéger le district du Souffle Vital qui subit une offensive de Caim. Son escadron est massacré, il finit par être gravement blessé. Le général Oror s'interpose entre Caim et Urick avant le coup de grâce. Terrifié par l'ombre de la mort se dessinant à chaque coup porté par Caim, Urick veut survivre par dessus tout.
C'est à ce moment qu'apparait la Faucheuse, elle lui propose un pacte qu'il accepte de suite. Malgré la disparition de ses blessures, Urick ne tente pas d'aider le général, bien au contraire, il prend la fuite laissant son mentor en difficulté face à Caim. Le prix de son pacte est la mort. A chaque fois que Urick est terrassé, la faucheuse lui "dérobe" sa mort et le ramène donc à la vie.

On pourrait penser qu'un tel prix serait profitable car les hommes ont toujours voulu à un moment donné obtenir l'immortalité, pourtant, en ce qui concerne Urick, il s'agit en réalité d'un calvaire. Torturé par la lâcheté dont il a fait preuve face à Caim, il se tient pour responsable de la mort de l'homme qu'il a admiré le plus. Son existence même est l'incarnation de ses faiblesses c'est pourquoi il aspire à mourir désormais.
Quand il fuit le district, il est conscient qu'il ne pourra plus revenir car sa fuite est une trahison envers l'Ordre. Il mènera une vie de renégat, une véritable fuite en avant. Il entretient tout de même le rêve de pouvoir venger Oror afin de réparer son erreur.

Son partenaire de pacte est la Faucheuse. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, elle ne prend pas la vie, elle vole la mort de son partenaire à chaque occasion qui se présente. Elle est réputée comme invincible car immatérielle sauf dans le cas où elle ramène Urick à la vie : elle investit son corps pendant le processus ce qui la rend vulnérable.
Son existence est mystérieuse et son origine semble être très proche du district du Souffle Vital. On ignore si elle est pourvue d'un quelconque caractère ni même si elle exerce une influence sur Urick.

Partenaires de pacte : Gismor - ?
Prix du pacte : ?
Emplacement de la marque du pacte : le corps

Voici le pacte le plus énigmatique de la saga Drakengard. Autant pour Verdelet on est au courant de son prix et de la race de son partenaire, autant pour Gismor, on ne sait pratiquement rien.

Gismor faisait parti de l'Empire 18 ans auparavant, la défaite de sa patrie le laisse amer car il est plutôt ambitieux. Il cache son identité pour ne pas finir en martyre comme la plupart des soldats de l'ancien Empire.
Il recherche la force, il a constaté que la chute de l'Empire était due à des humains ayant faits des pactes avec des créatures. Il en conclut donc que seul un humain ayant pactisé peut se prétendre véritablement fort. Son entrée dans l'Ordre lui permet de renouer avec le pouvoir et l'autorité mais aussi de devenir un gardien.

Le prix du pacte est inconnu. Tout comme Yaha, son corps a été modifié, il est d'aspect noirâtre : Est-ce la marque de son pacte ? Est-ce le prix de son pacte ? Ou bien est-ce son partenaire de pacte qui le recouvre ?
Il a la possibilité de recoller des membres perdus ou de les allonger ce qui tend à supposer que son corps a subi de grands changements.
Il doit être un des seuls personnages à avoir fait un pacte et qui n'en souffre pas, il ne semble pas regretter son choix et il estime même que des personnes comme le général Oror sont faibles tant qu'ils n'ont pas fait de pacte.

Son partenaire de pacte est tout aussi inconnu, on ignore son nom, sa race. Il ne combat pas avec Gismor en tout cas. Après quelques recherches menées sur l'artbook, il s'avère que son partenaire serait une sorte de fantôme, une âme ténébreuse du nom de Shade, mais rien de tel n'est évoqué dans le jeu.

------------------------------
Ma propre opinion sur Gismor c'est que son corps d'origine a été remplacé par cette substance noirâtre. Cette dernière est sans forme précise toutefois la marque du pacte, qui recouvre son corps, lui permet de garder forme humaine. C'est pour cela qu'il lui est facile d'allonger ces membres ou de les recoller.
------------------------------
Avertissement :
- Le contenu de ce site (les pages, les traductions, les dossiers,...) appartient à Grimoire CendrE.
- Si vous utilisez des informations de ce site, veuillez correctement citer votre source. Merci d'avance.
- Toute copie partielle (ou intégrale) du site est interdite.
Visiteurs :
142423
Aujourd'hui :
135