The Lost Words and the Red Sky

11 - Emil / Suppression

Détails :
Disque 1 - NieR Replicant Drama CD The Lost Words and the Red Sky
Nom : Emil / Suppression
Piste : 11
Durée : 5:19

Résumé :
--Retour au Laboratoire National de Recherche sur les Armes : Changement de direction--

Le directeur explique à sa subordonnée tout ce qui concerne le transport accidenté. L'assistante est choquée car elle n'était pas au courant de la situation. Il s'agit d'une opération conjointe avec les forces japonaises d'autodéfense. En effet, le spécimen B est un Œil écarlate qui a été préservé dans le but de faire des expérimentations. Ces dernières visent la création de nouvelles armes, financée par l'armée et des politiciens. L'assistante estime possible que l'Œil écarlate soit devenu incontrôlable durant le transport d'où le rapport d'incident. Elle reproche au directeur l'état critique de la situation. Frustré, ce dernier tente de se justifier : il n'avait pas le choix car les recherches nécessitent des fonds. Afin de que le Japon puisse rivaliser avec l'organisation Hamelin, il n'y avait pas d'autres alternatives.
La discussion coupe court car un groupe d'hommes armés pénètre dans les lieux, provoquant la panique dans la salle. Le directeur demande à savoir qui sont ces personnes mais il est rapidement menacé par l'une d'entre elles.

Cet homme prend à nouveau la parole et annonce à l'équipe scientifique que le site est désormais sous le contrôle de la section des "Contre-mesures contre les Départements des organismes biologiques spéciaux". Il se présente (son nom est Yura) et il insiste sur le fait qu'il a pris le commandement. Le directeur est plus que réticent, prétextant que cette situation n'était pas ce qui était convenue. Yura répond que le Cabinet est à l'origine de cela. Choqué, le directeur comprend alors que depuis le début, la direction des recherches était menacée. Suite à cette remarque, Yura tire sur le directeur qui s'écroule... l'assistante lui vient en aide.

Tandis qu'il ne peut s'empêcher de rire, Yura rappelle avoir prévenu en arrivant qu'il ne fallait pas bouger sous peine de représailles. Il s'adresse aux personnes présentes : en temps de guerre, pendant qu'eux, les scientifiques, mènent leurs recherches inutiles, les soldats mettent leurs vies en jeu en combattant. Si ces mêmes chercheurs veulent vivre, ils n'ont pas d'autres choix que d'obéir aux soldats désormais. Il termine en insistant qu'il ne vaut pas mieux désobéir à ses ordres.
Le directeur est mal en point, il crache beaucoup de sang. Yura veut poser une question à l'assistante qui s'occupe de son supérieur mais elle n'est guère coopérative. Yura achève le directeur de sang froid en lui tirant dessus à nouveau.

Maintenant qu'elle n'est plus 'distraite', Yura lui demande où se trouve l'arme nommée "n°7", présupposé être un monstre aux pouvoirs considérables. Elle réplique avec fermeté qu'Émile n'est pas un monstre. Elle est frappée pour cette réponse. Vu qu'elle lui résiste, il tâche de se montrer persuasif : d'un claquement de doigt, ses hommes braquent les personnes présentes. Yura exige de savoir où se trouve n°7 et il veut également connaître les moyens de le contrôler. S'il n'a pas gain de cause qu'il tuera une par une toutes les personnes présentes, une par minute écoulée. Il rectifie à juste titre qu'avec la mort du directeur, ils ne sont plus que 23 et qu'ainsi elle a 22 minutes pour répondre, peu importe qu'elle prenne son temps ou non. L'assistante demande ce qu'il compte faire d'Émile. Amusé, Yura répond qu'il combattra et mourra pour son pays. Il décompte les secondes pour faire pression sur la femme. En ricanant, il ajoute que la situation est critique.

Émile arrive en courant, visiblement inquiet pour l'assistante. Il demande à ce que l'équipe de scientifiques soit épargné. Yura explique pour cela qu'il doit obéir docilement, ce que l'enfant accepte. L'assistante dit à Émile que ces militaires veulent le faire combattre l'Œil écarlate. Émile la rassure, il n'en a pas l'air mais il est fort, il reviendra. Yura apprécie que n°7 soit si compréhensif.
L'extrait se termine par la sonnerie d'un téléphone.

Remarque :
- Ceci est la suite directe de la piste 09.
- Le Laboratoire National de Recherche sur les Armes est également nommé Murasaki ('violet' en français). Yura le mentionnera quand il prend la parole au début.
- Yura Masayoshi n'est autre que Tyrann, à l'époque des anciens. On peut déjà constater son attachement à la violence : frapper les femmes et tirer froidement sur des individus quand la situation l'exige.
Il est un chef d'unité des "Contre-mesures contre les Départements des organismes biologiques spéciaux" et il commande également les équipes de défense de Shinjuku.
Retour à la page du drama
Avertissement :
- Le contenu de ce site (les pages, les traductions, les dossiers,...) appartient à Grimoire CendrE.
- Si vous utilisez des informations de ce site, veuillez correctement citer votre source. Merci d'avance.
- Toute copie partielle (ou intégrale) du site est interdite.
Visiteurs :
163236
Aujourd'hui :
84