Adaptations culturelles et censures

Exposez vos hypothèses, vos impressions...
Répondre
Avatar du membre
Gismor de l'Empire
Gardien d'une clé
Messages : 88
Enregistré le : 28 mars 2010, 21:37
Localisation : Sur le champ de bataille bien évidemment.

Adaptations culturelles et censures

Message par Gismor de l'Empire » 05 oct. 2016, 20:49

Bonsoir à toutes et à tous !

Comme son nom l'indique je vais vous présenter quelques éléments présents dans Drakengard qui ont selon moi, fait l'objet d'adaptations culturelles et de censures.

J'ai choisi ce titre un peu long, car il est parfois difficile de dire si un changement a été fait pour s'adapter à la culture cible ou si c'est simplement une censure car c'est trop à l'encontre de la culture cible.

N'oublions pas que Drakengard est un jeu japonais à l'origine et qu'il a donc été traduit et adapté de sa version d'origine. Je présenterai donc en opposition les éléments japonais et les éléments européens (comprendre, occidentaux, sortie USA-Europe).

Je précise avant tout que ce ne sont que des suggestions personnelles !

1) Dragon Rouge, Angel/Angelus

Dans la version originale, le dragon rouge, bien que n'ayant pas de genre visible, est qualifié de mâle et se nomme Angel. Cependant, dans la version européenne, le dragon rouge passe femelle et son nom devient Angelus. Selon moi le passage du genre mâle au genre femelle, est pour approfondir la relation entre Caim et Angelus. Bien qu'étant une créature, le fait qu'elle soit de genre féminin permet de créer une relation plus profonde et qui parlera peut-être plus à un public européen. Pour le choix du nom, c'est peut-être tout simplement dû à la prononciation japonaise d'Angel, "Andjélu" qui a poussé à rajouter un "s" à la fin. De plus, l'angélus est une prière et on sait qu'il y a beaucoup de références religieuses dans Drakengard. Un dernier point qui me taraude avec le changement de genre du Dragon rouge, est qu'il devient "La Déesse", on nous dit bien que ce sont des femmes, mais si Angel est plutôt mâle, cela ne remettrait pas en question le fonctionnement de la Déesse ? Angelus n'est pas humaine, mais on peut l'assimiler femelle, ce qui pourrait faire un peu mieux passer la pilule. Il me semble qu'on a affaire ici à une adaptation culturelle pour plus plaire au public visé.

2) La relation incestueuse entre Furiae et Caim

Point ô combien important de l'histoire qui brise tout ce qu'on pensait savoir sur Furiae avant de voir la scène où elle est démasquée et se suicide (merci Manah). Dans la version européenne, Manah dévoile les penchants honteux de Furiae pour son frère devant ce dernier, choqué, et Furiae ne pouvant supporter la désolation de son frère, se suicide. Cependant, de ce que j'ai compris dans la version japonaise, c'est que Caim partage cet amour secret et interdit pour sa sœur. Il s'agit selon moi d'une forme de censure, car l'inceste c'est pas trop vendeur, même si il ne s'est rien passé entre eux, ça peut être dur à avaler pour le public. Le héros est déjà un peu psycho, l'univers tordu, l'inceste en plus, ça passe mal, alors ils ont choisi de charger Furiae du crime et de délester Caim. Je me pose une question désormais, si on part du principe que les cinématiques ne sont pas modifiées, alors pourquoi Caim est-il surpris et déçu d'apprendre les penchants de sa sœur pour lui si il les partage ? Je crois avoir lu quelque part, que dans la version japonaise, il est en plus fait référence que Furiae, aurait eu un petit quelque chose avec Inuart pas longtemps avant, ce qui pourrait peut-être désoler Caim.

3) Léonard

Un personnage si gentil et doux, qui se sent coupable et concerné, tellement à l'opposé des autres personnages qu'il en semblerait presque normal...dans la version européenne. Il y a eu une censure pure et simple sur le personnage de Léonard ou plutôt sur son passé. De ce qu'on nous dit, il vit reclus, au bord de la forêt, mène une vie simple, avec ses frères. Ok. Dans la version japonaise, il est quand même dit que Léonard a de drôles de tendances, avec les enfants, ce qui est d'ailleurs confirmé par la description de son arme, Réprimande dans Drakengard 2 "L'ancien détenteur de cette arme était un homme réservé, aimable et intègre, mais honteux d'une certaine facette de sa personnalité, il vivait reclus avec ses jeunes frères au bord d'une forêt." et "Après que le monde ait été libéré du règne de la terreur, toujours honteux du penchant malsain de son caractère, il se retira du monde pour vivre dans l'isolement.". Et que justement pour ça qu'il a choisi de vivre loin de tout, pour pas succomber. En résumé, Léonard est un mec sympa, conscient que ce qu'il fait est mal, et qui aime, d'une certaine façon les petits enfants. Autant vous dire que la pédophilie, comme l'inceste, ça passe vraiment pas par chez nous.

Voilà, ce ne sont que quelques exemples, donnez-moi votre avis et surtout n'hésitez pas à continuer si vous en voyez d'autres que j'aurais oublié ! On peut d'ailleurs se demander, pourquoi tous ces changements pour nous laisser les Chérubins par exemple. Je pense que prendre en considération qu'il y a, à l'origine, une version japonaise qui passe par de la trad et de l'adaptation culturelle, et/ou de la censure, peut nous aider à analyser certaines choses. Une chose est sûr, je pense que les traducteurs, la société qui diffusé Drakengard en France, ainsi que le CSA, ont du s'arracher les cheveux avec ce merveilleux bébé.
Chapitre 13 verset 3, Le Dernier Combat : Un bruit est perceptible...

Avatar du membre
Nashira
L'Œil Écarlate
Messages : 218
Enregistré le : 02 déc. 2006, 14:09
Localisation : Ici et ailleurs

Re: Adaptations culturelles et censures

Message par Nashira » 06 oct. 2016, 23:27

Salutations à toi. Ô qu'il est étrange de revoir un peu de vie sur le forum, huhu.

Concernant tes remarques...

1 - Le cas Angélus
Il n'a jamais été dit que le dragon était du genre masculin dans la version japonaise. Certes, sa voix est masculine, mais au japon ceci est très courant lorsqu'il s'agit d'entités. (par exemple la louve Moro dans Princesse Mononoke)
Techniquement, les dragons sont asexués, mais les artbooks et les datas books de Drakengard ont toujours indiqué qu'Angélus était de penchant féminin.
Il est très courant qu'en passant du japonais à l'européen, un mot prenne une syllabe supplémentaire. Il en a été de même pour le personnage de Decadus dans Drakengard 3 (Decad en version originale)

2 - La relation incestueuse Caim/Furiae
...de quoi ? À aucun moment Caim n'éprouve de désirs pour sa sœur. Les cinématiques ne sont pas modifiées, dans la version japonaise, Caim réagit avec répulsion à l'instant où il réalise les penchants de Furiae.
Quant à Furiae, elle était à l'origine promise à Inuart, mais le mariage a été compromis à l'instant où elle devint la nouvelle déesse. Concrètement, il ne s'est jamais rien passé entre Furiae et Inuart, au grand malheur de ce dernier, d'ailleurs ! huhuhu !

3 - Léonard
Il est vrai que Léonard soit un pédophile refoulé, mais tout cela reste très implicite dans le jeu, qu'il s'agisse de la version européenne ou dans la japonaise. La chose nous est concrètement expliquée dans une nouvelle dédiée au personnage figurant dans l'artbook de Drakengard. (la traduction est d'ailleurs disponible sur le site)

Voilà, voilà.
Tu sembles un peu trop vouloir dissocier les versions originales et européennes, à mon avis. ^^'
Pour ma part, je trouve que la traduction de Drakengard avait été très bien rendue, la seule liberté de traduction pouvant être qualifiée "d'infidèle" étant paradoxalement la plus charmante, vis-à-vis du sous-entendu qu'elle amenait par rapport aux joueurs : "The Watchers" à la place de ce qui était à la base "Tenshi" (anges en français) Notre version française nous offrait pour le coup quelque chose de plus littéraire avec le terme "Archanges".
♋ - ♑

Avatar du membre
Bdouine
La Reine Monstrueuse
Messages : 491
Enregistré le : 27 août 2006, 17:39
Contact :

Re: Adaptations culturelles et censures

Message par Bdouine » 07 oct. 2016, 00:48

Et c'est parti :

1 - Le cas Angelus
J'avais moi-même été piégée à l'époque en entendant la voix grave d'Angel, persuadée qu'il s'agissait d'un mâle. Et bien non ! Selon l'artbook du jeu, il est bien précisé que le dragon rouge est une femelle :
- Page du dragon rouge : En bas à droite, nous avons le 'profile'.
Ceci est indiqué : 性別 : 雌(単一性) = Genre : femelle (Unique)
Une nuance est apportée dans le manga Shi Ni Itaru Aka (Destinées écarlates) : "Les dragons sont uniques, et c'est leur caractère qui définit leur sexe, mâle ou femelle, car ils n'ont aucun organe sexuel. Deplus, leur âge et leur longévité sont inconnus. On prétend que certains ont 10 000 ans mais ce n'est qu'une estimation."
Donc le dragon rouge est asexué de caractère féminin.

2 - La relation incestueuse Caim/Furiae
Je ne suis pas au courant d'une réciprocité entre Caim et Furiae, assumée ou non. Mais je ne vois pas trop ce que ça changerait... L'inceste n'a pas besoin d'être réciproque pour en être.
Furiae, qui éprouve des désirs charnels envers son frère, remplit à elle seule les critères de l'inceste. Donc là, pour moi, il n'y a pas de censure.

3 - Léonard
Il n'y a pas de censure à mon avis. C'est juste implicite. D'ailleurs, la vidéo où Léonard se décide à être courageux, Seere court et lui "fais un calin"... je trouvais que la voix anglaise avait fait un bon boulot. ^^

En tout cas, si tu trouves que Drakengard 1 a subi de la censure, Drakengard 3 est pour toi ! ^^ Ils n'ont rien censuré en terme de sexe.
Cyberus Bédouinus Faischius Misanthropus: la Huitième Plaie du Web.

Avatar du membre
Gismor de l'Empire
Gardien d'une clé
Messages : 88
Enregistré le : 28 mars 2010, 21:37
Localisation : Sur le champ de bataille bien évidemment.

Re: Adaptations culturelles et censures

Message par Gismor de l'Empire » 07 oct. 2016, 21:12

Merci de vos réponses déjà !

Je suis tout à fait réceptif et ouvert à vos visions et interprétations ! Je suis désolé si vous trouvez que je me suis trop emballé dans mes interprétations. J'ai pensé qu'il y aurait quelque chose d'intéressant à voir en dissociant les deux versions. Le terme de censure était peut-être un peu fort, et qu'il y en ait eu ou non, je trouve que Drakengard est très bien ! J'espère ne pas avoir eu une approche dogmatique, j'essaye de laisser au maximum la porte ouverte aux autres interprétations. Je suis également d'accord avec l'avis exprimé sur la traduction, Drakengard est un jeu étonnement bien traduit (j'en connais qui n'ont pas eu cette chance), j'aime beaucoup écouter les paroles pour les comparer avec ce qui est écrit.

Est-ce que vous voyez d'autres choix de traductions (forts durs à faire parfois, je ne le sais que trop bien) qui mériteraient d'être relevés ou esquissés ? (Soit dit en passant, Bédouine, j'aurais peut-être du poster ce sujet dans Discussions, surtout si on commence à aborder D2, D3 ou Nier. Donc désolé si je l'ai mal placé :-D )
Chapitre 13 verset 3, Le Dernier Combat : Un bruit est perceptible...

Avatar du membre
Nashira
L'Œil Écarlate
Messages : 218
Enregistré le : 02 déc. 2006, 14:09
Localisation : Ici et ailleurs

Re: Adaptations culturelles et censures

Message par Nashira » 08 oct. 2016, 14:35

Nul besoin de te répandre en excuses, voyons. Le forum est avant tout un lieu où l'on expose ses visions afin de les partager et d'en débattre impunément avec autrui. On ne va pas te jeter la pierre parce que ton avis diffère du notre. (même si le sentiment d'inceste réciproque entre Caim et Furiae était tout de même un peu fort, huhuhuhu ! =P) Encore que, je crois que dans "Judgement" le très vieux manga qui avait été fait sur Drakengard et qui est resté aujourd'hui inachevé nous montrait le rapport entre ces deux-là de cette manière... mais je n'en suis pas certaine, mes souvenirs sont troubles. Je crois qu'il s'agit de rumeurs que j'avais vues sur le net il y a fort longtemps...
J'avoue qu'il m'arrive de manquer de tact lorsque je m'exprime, mais pas d'inquiétude, c'est sans animosité aucune. N'hésites surtout jamais à exprimer tes idées, quelles qu'elles soient ! ^^'
♋ - ♑

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité